WE LOVE LE HAVRE 2017 ENTRE EN SCENE

13/09/2017 – La 8e édition du festival We Love Le Havre s’apprête à innonder la cité Océane. Car oui, l’attrait de l’événement est toujours de proposer un large choix de concerts aux 4 coins de la ville. Le plateau 2017 ne dérogera pas à la règle. D’ailleurs, c’est bien pour ça qu’on vous propose un petit tour d’horizon de la programmation.

COMMUNICATION(S) PRESSE

14 artistes musicaux 8 dans le domaine graphique répartis dans 6 lieux à travers Le Havre. Voici l’articulation de cette 8e édition du festival We Love Le Havre. Fidèle à ses habitudes, l’association éponyme a misé sur une programmation riche. Cependant, elle n’a pas oublié non plus de rester large. Et ce aussi bien envers les artistes sélectionnés que vis-à-vis du public visé.

WE LOVE LE HAVRE: LE MÊME TOUJOURS DIFFERENT

A lire: WLLH avance vers l'inconnu

Il y a des habitudes qui ne changent pas. L’organisation du festival We Love Le Havre en est un bon exemple. En effet, celle-ci ne change pratiquement pas depuis sa création en 2010. La présidente de l’association Josépha Cuvier ne le dément pas.

“On est un peu rôdé maintenant. Il y a les candidatures d’artistes, les sélections, la recherche des lieux. Puis on passe à l’aspect communication avant de finaliser l’organisation”

Cependant, cette routine apparente est aussi ce qui le succès du festival. Car s’il prend place du 21 au 23 septembre, cette année, son cheminement est en fait suivi depuis février. Pourtant, malgré cette préparation devenue presque automatique, il s’agit d’un événement attendu chaque année. Ceci pour la simple et bonne raison que ses organisateurs arrivent toujours à proposer leurs concerts dans des lieux divers. Ainsi, en cette année 2017, certains concerts sont prévus dans le Musibus Vibrer au Havre. Une façon pour la Ville d’associer le festival à son plan musique du même nom. Moins original mais nouveau tout de même, We Love Le Havre organise une soirée au McDaid’s. Des choix mûrement réfléchis d’après Josépha Cuvier.

“Pour le Musibus, c’est l’occasion de présenter des concerts directement dans l’espace public (…) Pour le McDaid’s, l’occasion s’est présentée. Comme on avait une programmation rock un peu garage… Puis ça reste un lieu de musique connu au Havre”

ET WE LOVE LE HAVRE PRESENTE…

Donc qu’en est-il de la programmation ? Vous la connaissez peut-être puisque l’association a fait fuiter les noms de ses sélectionnés fin août. Mais on va répéter, ce n’est pas grave. Surtout que maintenant, on sait où et quand ils vont se produire. Quoiqu’il en soit sur le principe de sélection, celui-ci reste aussi le même. D’ailleurs, la présidente de We Love Le Havre le revendique.

“C’est une sélection très éclectique avec une grande liberté artistique (…) C’est ce qu’on défend. On a des groupes confirmés et des artistes moins connus. Ca nous permet de jouer le rôle de dénicheur de talents pour leur donner accès à des lieux pour s’exprimer”

Ainsi, le festival va s’ouvrir jeudi 21 septembre par… le vernissage ! Bah oui, We Love Le Havre, ce n’est pas que de la musique. En effet, comme l’an dernier, la gare SNCF accueille l’exposition collective dans ses anciens guichets. L’occasion de (re)découvrir une tripotée d’artistes. Parmi eux, on retrouve The Crapsule Project découvert lors des Talents Cachés de l’Université en juin dernier. Mais aussi Alexandra Lafitte-Cavalle qui a déjà pu faire montre de son art de la linogravure à diverses occasions. Ils seront entourés du désormais très attendu Anozer puis de Bérénice Rosie, François Belsoeur, Le Barbo, Thibault Denize et du Collectif Tetra.

DE LA MUSIQUE ? MAIS BIEN SÛR !

Bah oui, les concerts restent le coeur du festival We Love Le Havre. La série débute donc aussi le 21 mais au McDaid’s cette fois-ci. Ce sera ainsi l’occasion de voir et écouter Call of The Mountain, Buffalo’s Twig et Doomsday Crusaders. Le tout pour une soirée très orientée rock. Ensuite, on apaise un peu l’atmosphère à tous les niveaux dès le 22 septembre. Le Muséum d’Histoire Naturelle accueille Ali Danel et Rasteva. L’un fera montre de son folk de plus en plus reconnu tandis que l’autre emmènera le public dans son univers reggae.

Le festival se termine le 23 septembre en apthéose avec pas mois de 3 événements dans la journée. DEF et Esprit Chien investiront le Musibus dans l’après-midi. Vers quelle destination se dirige ce dernier, ça… Quant à la Cave à Bière, elle ouvre ses portes à la chanson avec Emilie Yojenka et Blacky Baudet. Enfin, ce sera au Tetris d’accueillir la traditionnelle soirée de clôture. Y sont programmés: les rappeurs Oumar et NLK ainsi que Pink Flamingos et Mule Jalard.

Tout ce beau monde sera bien sûr dans les compilations musicales et graphiques traditionnellement édités lors de chaque festival.

Toute la programmation du festival Wel Love Le Havre est gratuite. Elle peut être retrouvée en détails ici. En attendant un changement de cap en 2018 ?

Sur les photos: édition 2016 du festival We Love Le Havre avec Wanderlust, Tiers-Monde (© Claire-Lise Hardant) et Mezzanine (© Mickaël Liblin)