Consultation : Notez vos élus CODAH en novembre !

Après le conseil communautaire du 29 novembre, c’est l’heure de la traditionnelle consultation ! Après avoir suivi les débats et décisions réalisés pendant la séance, dîtes-nous ce que vous avez pensé des élus CODAH !



Vous devez être un abonné Seinomedia Reader pour consulter ce contenu ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !

Déjà abonné Seinomedia ? Connectez-vous !

Identifiant     


Sans compte
Gratuit
4,99€/Mois TTC 4,99€/Mois TTC 8,99€/Mois TTC
Brèves
Articles des abonnés
Video courtes
Lire les commentaires
Profil personnel
Commenter
Articles Seinomedia
Live Seinomedia
Sondages Seinomedia
Publier vos photos, video…
Publier vos articles
Rencontrer, échanger
Forums
Messagerie

[/membership]

[membership level=”1,3″]

Le n°1 des élus CODAH : Luc Lemonnier

On va passer outre la confusion qui a émaillé le début de conseil du fait du retard de nombreux élus dont Luc Lemonnier lui-même. Toutefois, dès son arrivée, le président de la CODAH a voulu mettre en place certaines règles pour éviter aux débats de partir dans tous les sens. Des règles doivent encore tenir sur la durée. Quant aux débats en eux-même, Luc Lemonnier a une nouvelle fois joué la carte du dialogue et de l’explication, faisant valoir la collaboration entre élus du territoire. Que ce soit sur les questions de transport, d’économie ou de santé. Il a de plus fait une annonce importante sur la future communauté urbaine en vigueur au 1er janvier. Le mois de décembre nous donnera plus d’informations sur son fonctionnement.

Consultez les résultats du vote !

L’intérimaire : Daniel Fidelin

En attendant l’arrivée de Luc Lemonnier, retenu par la visite de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, c’est Daniel Fidelin qui a assuré la présidence de la séance en début de conseil. Parce qu’il fallait aussi composer avec l’absence définitive du 1er vice-président Jean-Baptiste Gastinne. Ceci a eu pour effet de chambouler l’ordre du jour. Pourtant, le maire de Montivilliers ne s’est pas non plus substitué au président de la CODAH même s’il a refusé de retarder la séance. En effet, il a préféré botter en touche sur les questions régaliennes, notamment sur la future communauté urbaine. En revanche, il a assuré la défense de la politique communautaire en matière de transports publics soutenu ensuite par Luc Lemonnier. En fin de conseil, il est revenu pour donner son avis sur la possible fusion des Missions Locales et Pôle Emploi.

Consultez les résultats du vote !

[/membership]

[membership level=”1,3″]A lire: Le conseil communautaire de novembre en live[/membership]



[membership level=”1,3″]

L’écolo : Alexis Deck

Alexis Deck a été très présent lors de conseil communautaire. L’élu Europe Ecologie-Les Verts du Havre a pris la parole sur des sujets divers comme les transports en commun, les risques industriels, les aéroports de Normandie et la centrale thermique du Havre. Contrairement à son habitude, ses interventions ne se sont pas résumées qu’à des positions de principe sur le respect de l’environnement. En effet, il n’a pas hésité à lier ses propos à d’autres domaines. Le tout avec une qualité d’élocution et une assurance bien supérieures à ses interventions lors des précédents conseils.

Consultez les résultats du vote !

[/membership]

[membership level=”1,3″]A lire: Le conseil communautaire de novembre en live[/membership]



[membership level=”1,3″]

Le débatteur : Jean-Paul Lecoq

On commence à connaître Jean-Paul Lecoq. Quand il est là, on sait que ça va débattre sec. D’ailleurs, lui aussi est arrivé en retard pour les mêmes raisons que Luc Lemonnier. Et la plupart des élus communistes de l’assemblée se sont mis au diapason pour l’attendre. Ceci afin de mener de front, encore une fois, la revendication de transports publics gratuits. Mais le député de Seine Maritime ne s’est pas posé dans des oppositions pures et simples non plus. Il a ainsi soutenu un voeu contre la fusion des Missions Locales et Pôle Emploi en faisant valoir le travail de la conseillère communautaire LR Agnès Canayer. De même, il a salué le Plan de Prévention des Risques Technologiques et son élaboration avec tous les acteurs du territoire.

Consultez les résultats du vote !

Nathalie Nail

Nathalie Nail est souvent venue au soutien de Jean-Paul Lecoq. La conseillère communautaire communiste a demandé à attendre l’arrivée de son collègue et du président pour débuter les débats. Mais cette demande a été refusée. Une fois ces absences effacées, elle a soutenu le député de Seine Maritime lors de ses interventions sur les transports en commun puis contre la fusion des Missions Locales et Pôle Emploi. Toutefois, Nathalie Nail a pu voler de ses propres ailes, notamment sur des sujets de proximité dans le quartier des Neiges mais aussi pour demander une nouvelle fois des informations sur la future Communauté Urbaine. Et cette demande a eu une réponse via un calendrier qui devrait permettre d’en savoir plus très prochainement. En fin de conseil, elle a demandé à l’assemblée de se positionner contre la fermeture de la centrale thermique du Havre. Un voeu qui a fini par être voté après quelques modifications consensuelles.

Consultez les résultats du vote !

[/membership]

[membership level=”1,3″]A lire: Le conseil communautaire de novembre en live[/membership]

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Avatar

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des