Notez vos élus à Le Havre Seine Métropole en février !

Après le conseil communautaire du 7 février, c’est l’heure de la traditionnelle consultation ! Après avoir suivi les débats et décisions réalisés pendant la séance, dîtes-nous ce que vous avez pensé des élus Le Havre Seine Métropole !



Vous devez être un abonné Seinomedia Reader pour consulter ce contenu ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !

Déjà abonné Seinomedia ? Connectez-vous !

Identifiant     


Sans compte
Gratuit
4,99€/Mois TTC 4,99€/Mois TTC 8,99€/Mois TTC
Brèves
Articles des abonnés
Video courtes
Lire les commentaires
Profil personnel
Commenter
Articles Seinomedia
Live Seinomedia
Sondages Seinomedia
Publier vos photos, video…
Publier vos articles
Rencontrer, échanger
Forums
Messagerie

[/membership]

[membership level=”1,3″]A lire: [LIVE] Le conseil communautaire du 7 février[/membership]

[membership level=”1,3″]

Luc Lemonnier

Il est arrivé en retard, c’est vrai. Retenu par une réunion à Paris, Luc Lemonnier a fait son apparition 20 minutes environ après le début de la séance. Cependant, c’était suffisant pour prendre part à la majorité des débats. Et même si le président de Le Havre Seine Métropole a dû répondre à toutes les questions en dernier, il ne s’est pas mis en danger non plus. Droit dans ses bottes, Luc Lemonnier a défendu la politique et les choix de la communauté urbaine sans jamais mettre de l’huile sur le feu.

Consultez les résultats !

Jean-Baptiste Gastinne

Pendant 20 minutes, Jean-Baptiste Gastinne a eu les honneurs. En effet, le 1er vice-président de Le Havre Seine Métropole a pris les rennes de la séance. Sobre, Jean-Baptiste Gastinne a été dans le droite lignée de son président, se permettant même une tentative d’humour. Une fois Luc Lemonnier arrivé, le 1er vice-président a repris son rôle en intervenant surtout sur les sujets économiques. Le tout en faisant jouer sa casquette de vice-président de la Région Normandie. Du Jean-Baptiste Gastinne dans le texte.

Consultez les résultats !

[/membership]



[membership level=”1,3″]

Jean-Paul Lecoq

Jean-Paul Lecoq a dû quitter la séance avant l’heure. Avec lui, les débats se seraient peut-être étendus. Toutefois, il a eu le temps de prendre la parole pour défendre la centrale thermique du Havre et faire des propositions. Le député s’est ensuite attaché à montrer son désaccord sur la zone d’activité du Mesnil. Intervention qui a obligé l’executif de Le Havre Seine Métropole à se justifier sur la préservation des terres agricoles et sa politique d’offre commerciale. Avec Jean-Paul Lecoq, on aurait aussi sûrement eu le droit à une nouvelle demande des transports en commun gratuits… Mais c’est déjà pas mal au sein d’un conseil communautaire qui, a priori, ne laissait pas trop de place aux débats.

Consultez les résultats !

Alban Bruneau

Consultez les résultats !

[/membership]



[membership level=”1,3″]

Alexis Deck

Voici l’homme fort de la soirée. Alexis Deck était très en verve lors de ce conseil communautaire du 7 février. Le conseiller Europe Ecologie-Les Verts du Havre a été à l’initiative de nombreux débats et s’est même immiscé dans ceux des autres. Ce fut notamment le cas concernant ceux sur la centrale thermique et la zone d’activité du Mesnil initiés par Jean-Paul Lecoq. Pour sa part, Alexis Deck a été très attentif à la qualité de l’eau avant de proposer un voeu sur la responsabilité des industries vis-à-vis de la qualité de l’air. Contrairement à ses prestations précédentes, il est resté très proches de ses considérations environnementales. Mais ce fut suffisant pour tenir le haut de l’affiche lors de ce conseil communautaire.

Consultez les résultats !

[/membership]

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Avatar

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des