Voeux 2018: Lemonnier débute par du classique

12/01/2018 - La série de voeux 2018 est la première pour le maire du Havre. Elu par le conseil municipal en juin dernier, Luc Lemonnier s'est ainsi présenté aux agents municipaux jeudi 11 janvier. Une prise de parole sans risque.




CONFERENCE DE PRESSE

CONTENU EDITORIAL

On les attendait ces premiers voeux 2018 ! Et ce pour deux raisons. D'une part, il s'agissait des premiers voeux de Luc Lemonnier depuis son accession au poste de maire. En effet, il a succédé à Edouard Philippe en juin dernier. D'autre part, on attendait aussi ce qui allait être dit aux agents. Car certains, les catégories C particulièrement, ont peu apprécié 2017. Mais finalement, ce n'est pas le maire qui s'est chargé de rappeler les mauvais moments.

Des voeux 2018 avec 2017 dans le rétro

C'est d'abord le directeur général des services de la Ville du Havre qui a pris la parole. François Cavard s'est ainsi attelé à revenir sur 2017. Une année marquée bien sûr par les 500 ans du Havre. Mais aussi par le changement de maire. Pour le DG du Havre, il s'agit là des grands points à retenir.

Pourtant, François Cavard n'a pas voulu s'arrêter uniquement aux réjouissances. En effet, les services de la Ville ont été marqués par un conflit social au printemps dernier. Les manifestations syndicales ont même abouti à une arrestation.

"Je me suis demandé s'il fallait le rappeler ou l'oublier" (François Cavard)

Mais voilà, le nouveau régime indemnitaire des agents (RIFSEEP) a été validé. Et c'est maintenant vers 2018 que l'histoire va s'écrire au Havre.

"La revalorisation du régime indemnitaire va profiter dès 2018"

La transition était toute trouvée pour laisser la parole au nouveau maire du Havre.

Un Eté au Havre au coeur des voeux 2018

Pourtant, le maire du Havre n'a pas embrayé directement sur l'année 2018. Pour lui, pas question de ne pas revenir sur Un Eté au Havre qui a donc été l'un des deux événements marquants de la vie locale. L'occasion aussi de saluer les agents qui ont oeuvré à sa réalisation.

"Chacun d'entre vous est au service de la population et je sais que vous en êtes conscients. Chacun d'entre vous est membre d'une communauté qui oeuvre au bien d'une Ville et travaille pour l'intérêt général. Vous pouvez en être fier. Et c'est bien grâce à vous que des milliers de havrais garderont un souvenir inoubliable d'Un Eté au Havre"

Mais Luc Lemonnier n'oublie pas non plus les bénévoles qui se sont associés aux équipes de la Ville. D'ailleurs, le maire du Havre a aussi réaffirmé la tenue d'un deuxième Eté au Havre en 2018.

"En 2017, pour Un Eté au Havre, nous avons fait un effort qui ne peut être refait chaque année. Mais il ne faut pas laisser retomber l'engouement. C'est vraiment l'intérêt de la Ville"

En somme, Luc Lemonnier n'entend pas chambouler la gestion de la Ville. Parole qu'il avait déjà donnée lors de sa prise de fonction.

On garde le cap !

Ainsi, Luc Lemonnier souhaite continuer ce qui a été entrepris par son prédecesseur Edouard Philippe. Pourtant, pas question de copier l'ancien maire du Havre non plus. Le premier magistrat de la ville compte y "apporter sa touche personnelle". Et celle-ci implique notamment une proximitée accrue avec les équipes municipales.

"L'écoute que je compte apporter aux agents n'est pas un vain mot. Je compte ainsi aller plus à votre rencontre en 2018"

Car la majorité compte bien s'appuyer sur ses services pour mener à bien les politiques publiques engagées. Le plan Lire au Havre lancé en 2012 va d'ailleurs entrer dans sa deuxième phase cette année. Mais Luc Lemonnier fixe surtout trois priorités pour le développement du Havre.

"Nous avons une marche à suivre. Il faut continuer la requalification du front de mer ainsi que celui de l'éco-quartier du Grand Hameau auquel sera adossé le stade Youri Gagrine rénové"

Du classique donc. Pas vraiment transcendant, certes. Mais on n'en attendait pas tant de cette entrée matière. D'autant plus que d'autres occasions sont prévues pour en savoir plus sur les ambitions de la Ville en cette année 2018.

Photo: (de g. à d.) François Cavard (Directeur Général des Services) et Luc Lemonnier (maire du Havre)

Participez à la grande conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des