UN FECAMP ATTRACTIF EN 2017

7/01/2017 – La maire de Fécamp, Marie-Agnès Poussier-Winsback, a présenté les voeux de la municipalité vendredi 6 janvier au gymnase Jacques Anquetil. L’élue Les Républicains a pu y faire un bilan de 2016 et exposer ses ambitions pour la ville et l’intercommunalité en vue de l’année à venir.

DISCOURS

Marie-Agnès Poussier-Winsback a donc présenté ses voeux 2017 aux habitants de Fécamp. Des voeux résolument tournés vers l’avenir, certes, mais qui n’occultent pas le travail effectué par son équipe depuis son élection en 2014. Suite aux attentats qui ont émaillé la fin 2015 et le courant de 2016, la sécurité a été renforcée en équipant la police municipale de gilles pare-balles notamment et de nouveaux locaux. Les espaces publics, les écoles et les routes ont pu bénéficier de cette sécurité renforcée. Mais la maire de Fécamp a surtout appuyé sur l’application de sa politique. Le domaine social a pris une large part du discours de Mme Poussier-Winsback. L’organisation de journées citoyennes et de réunions publiques pour favoriser la proximité avec les habitants est une fierté de la maire. Cette proximité s’est aussi opérée via les associations avec l’organisation d’un forum des associations et un accompagnement au quotidien qui, grâce au partage des locaux prôné par la mairie, devrait installer plus sereinement l’action des associations fécampoises. Enfin, la municipalité a aussi fait sa part vis-à-vis de l’emploi en ciblant un manque de secrétaires de mairie. Une formation dans ce domaine a été entreprise qui a reçu 45 candidatures dont 16 ont été retenues.

LE SOCIAL PAR LE SPORT ET LA CULTURE

En ce qui concerne le sport, la municipalité en fait aussi un vecteur d’intégration. Marie-Agnès Poussier-Winsback et son équipe ont d’ailleurs soutenu l’initiative du Lions Club de Fécamp de créer une bourse sportive pour les jeunes qui en sont éloignés. La culture n’est pas en reste avec la réouverture annoncée du musée des Terre-Neuvas en 2017, les travaux réalisés au théâtre Le Passage et la bonne tenue des animations fécampoises telles que E-Cover, la fête du hareng et la fête de la mer. Toutes ces actions sont un travail d’équipe pour la maire de Fécamp qui a tenu à remercier ses adjoints Pierre Aubry, David Roussel, Dominique Tessier, Reynald Maheut, Stéphanie Marical ainsi que Alain Bazile qui porte la voix de Fécamp au conseil départemental de Seine Maritime.

RENDRE FECAMP ATTRACTIF

Le maître mot de 2017 à Fécamp est “attractivité”. Marie-Agnès Poussier-Winsback l’a maintes fois répété lors de son discours. Ceci passe par des rues plus propres avec la création d’une brigade verte mais aussi de nouveaux équipements. Ainsi, la presqu’île se verra dotée d’un hôtel thalasso qui représente pour Fécamp une opportunité en termes d’emploi et d’offre touristique. L’ancien hôpital sera transformé en résidence. Ces investissements coûteront à la ville et à l’agglomération 20 et 5 millions d’euros. L’école d’infirmières sera quant à elle déplacée dans de nouveaux locaux. D’ailleurs, les actions réalisées pour les associations, la culture, le sport constituent un socle pour cette nouvelle attractivité dont veut se doter Fécamp. La municipalité va continuer sur cette voie en 2017 en profitant d’événements comme le Tour de France à la voile pour nouer des liens avec de nouveaux partenaires, l’installation de la fibre optique par Orange pour attirer de nouveaux investissement et la création d’un espace de coworking pour favoriser l’initiative entrepreneuriale.

PLUS ATTRACTIF AUSSI POUR SES HABITANTS

Mais cette politique n’a pas pour but d’attirer qu’à l’exterieur de Fécamp. Elle doit surtout resserer les liens entre ses habitants, les rendre encore plus fiers de leur territoire d’où l’importance de conserver une proximité entre l’équipe municipale et ses habitants.

“Etre fécampois, ce n’est pas seulement vivre à Fécamp. C’est une communauté de vie, c’est vanter la ville à l’extérieur, c’est être solidaire dans la difficulté.” Marie-Agnès Poussier Winsback

La rénovation des quartiers, l’utilisation du fonds FISAC pour embellir les commerces et l’ouverture d’une voie verte doivent surtout bénéficier aux fécampois même si elles participent à cette attractivité voulue par la mairie. D’ailleurs, ceci ne concerne pas que Fécamp. En tant que présidente de la Communauté d’Agglomération Fécamp Caux Littoral, Marie-Agnès Poussier-Winsback a tenu à rappeler que “si les autres villes de l’agglomération ne sont rien sans Fécamp. Fécamp n’est rien sans elles” et de terminer par ces mots rassembleurs: “c’est ensemble que nous vaincrons la difficulté.”

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →