Un Eté au Havre : Le Portique s’ouvre à Stephan Balkenhol

Sculpteur allemand reconnu à travers le monde, Stephan Balkenhol s'invite au Havre. Vendredi 28 juin à 18h30 aura lieu le vernissage de son exposition au Portique qui sera à découvrir tout au long de l'été.

Balkenhol et ses hommes de bois

Devenu son matériau de prédilection, Balkenhol a fait du bois son outil de travail. C'est à l'aide de son imagination et de ses outils que l'artiste fait naître hommes et femmes au sein de troncs d'arbres. Placés sur des socles, les sculptures semblent ainsi s'apparenter à des figures éminentes tout en prenant les traits de monsieur-madame tout le monde. Un travail auquel l'artiste s'adonne depuis les années 80 en empruntant les techniques de l'art figuratif : représenter les choses telles quelles.

Balkenhol et ses hommes de bois au Portique
Le sculpteur allemand Stephan Balkenhol prendra part à cette 3e édition d'un Eté au Havre

 



Une exposition havraise

Choisi par les soins de Jean Blaise, directeur artistique d'un Eté au Havre, le travail de Stephan Balkenhol sera à découvrir au Portique mais également en centre-ville. Les anti-musées pourront ainsi jeter un œil au travail de l'artiste en se rendant du côté de la rue de Paris. Des bustes en bois de ces hommes et femmes habilleront ainsi les balcons des appartements Perret, souvent désertés selon Jean Blaise.
Pour ce qui est du Portique, l'exposition sera lancée à compter de vendredi soir, 18h30. Elle sera ensuite disponible tout au long de l'été au Portique pour cette 3e édition d'un Eté au Havre.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du Portique.

 

 



Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Un petit partage ?
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des