Un Eté au Havre : la touche autrichienne au cœur de la cité océane

Un Eté au Havre se prépare et si les Cités Oubliées seront le point d'orgue du lancement, plusieurs œuvres seront à découvrir dès le 29 juin. Parmi elles, la Narrow House d'Erwin Wurm qui prendra place avenue Foch.



[membership level="0,2"]
Vous devez être un abonné Seinomedia Reader pour consulter ce contenu ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !

Gratuit
0€ TTC

Brèves Seinomedia

Lire les articles des abonnés

vidéos courtes

Lire les commentaires

Reader
4,99€
mois

Profil personnel

Articles Seinomedia

Live Seinomedia

Sondages Seinomedia

Brèves Seinomedia

Lire les articles des abonnés

Vidéos courtes

Commenter

Lire les commentaires

Speaker
4,99€
mois

Profil personnel

Publier vos photos, vidéos...

Publier vos articles

Rencontrer, échanger

Forums

Messagerie

Brèves Seinomedia

Lire les articles des abonnés

Vidéos courtes

Commenter

Lire les commentaires

[/membership]

[membership level="1,3"]

Un artiste aux sculptures absurdes

Sculpteur autrichien de 65 ans, Erwin Wurm utilise les objets du quotidien pour les rendre atypiques et les sortir de leur contexte. Par ce processus de transformation et déformation, l'artiste redonne à chacun de ces objets une dimension nouvelle qui lui est propre. "Erwin Wurm est quelqu'un qui aime utiliser l'humour dans son travail et créer quelque chose qui gêne, qui interroge" selon Marine Trocquet, responsable de la médiation culturelle d'un Eté au Havre.

Pour cette 3e édition d'un Eté au Havre, 4 sculptures de l'artiste seront à découvrir au Havre. Fat Car dans les Jardins Dubocage de Bléville, Big Coat au cœur des Halles, Kiss dont la location est encore à découvrir, et bien évidemment la Narrow House. Avec ses 6 mètres de longueur, ses 9 mètres de hauteur et ses 1 mètre 30 de largeur, la Narrow House (littéralement la "maison étroite") prend place avenue Foch en face des anciens locaux du Sirius. Installée sur l'une des avenues les plus larges d'Europe, l'oeuvre a pour but de se distinguer par sa forme aplatie singulière. Elle devient ainsi l'antithèse de la Fat Car qui elle, s'imposera littéralement au sein des Jardins Dubocage de Bléville.

Narrow House d'Erwin Wurm au Havre
La Narrow House se prépare avenue Foch avant le lancement d'un Eté au Havre

[/membership]



[membership level="1,3"]

Maison autrichienne en plein cœur du Havre, léger vis à vis

Pour ce projet la Ville s'est tournée vers une entreprise havraise spécialisée dans le BTP. "C'est un chantier atypique pour nous, il y a de véritables difficultés techniques entre l'étroitesse et la grandeur de la maison" déclarait son représentant. L'oeuvre a en effet été construite pour résister aux intempéries propres au climat havrais. Un portique en ferraille a ainsi été conçu pour permettre de maintenir les murs, quant aux fondations, une dalle de béton a été coulée.
"Le vent était le principal soucis pour nous puisqu'il a une poussée d'environ 7 tonnes sur la maison. On l'a donc conçu en 8 tronçons pour créer un seul et même bloc" ajoutait le dirigeant. Le Havre n'étant pas Le Havre sans sa pluie, une couverture étanche a également été prévue ainsi qu'un toit fait d'ardoises synthétiques.

La Narrow House d'Erwin Wurm en construction au Havre
Il ne s'agit pas d'un couloir, mais bien de l'intérieur de la Narrow House ! À découvrir le 29 juin

Bref les havrais devraient pouvoir visiter la Narrow House tout l'été sans soucis météorologiques. Et pour se faire, des médiateurs seront présents sur les lieux pour réaliser des visites. Si la maison sera fermée de nuit, elle sera en revanche illuminée pour continuer à surprendre en dehors des heures de visites. Car elle devrait être une véritable surprise puisqu'il s'agit de la maison d'enfance d'Erwin Wurm. Reconstituée à l'identique, pièces par pièces, décoration comprise, la maison autrichienne typique des années 70 sera ouverte au public dès le 29 juin !

[/membership]



Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Un petit partage ?
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
rbarbenchon
Master

“La vérité des fourmis n’est pas celle des éléphants”.
Les commanditaires (éléphants) se délecteront de la soumission des visiteurs(fourmis). Jusqu’à quand?