RUBY SHOES SORT (ENFIN) SON ALBUM

4/04/2017 – Ruby Shoes va présenter son premier album Run Like Mad. “Enfin” diront certains après plus de six ans de collaboration du duo. Et sans surprise, c’est au SONIC que ça se passe. Membre du Lady’s Finger Project, c’est tout naturellement dans le Tube que la chanteuse Pinky a élu domicile. Cette soirée sera aussi l’occasion découvrir une autre formation havraise: Russian Princess.

Chant, guitare, basse et boîte à rythme. Voilà ce à quoi le duo Ruby Shoes doit son registre  minimaliste. Un registre qui sera présenté au SONIC lors de la sortie de leur album Run Like Mad. Composé de Pinky et Kokor, ces derniers ont vraiment entrepris de créer un groupe lors de leurs répétitions au Cabaret Electric. Une autre époque. A ce moment là, il était juste question de travailler sur des compositions respectives de la chanteuse anglo-havraise et de l’ancien bassiste de Kotton Krown. Kotton Krown fut d’ailleurs leur première collaboration puisque Pinky y officiait au chant. De cette nouvelle formation résulte une influence marquée par les groupes The Kills, Velvet Underground ou encore PJ Harvey.

RUBY SHOES: ENTRE RENCONTRES ET RETROUVAILLES

Il faut attendre 2016 pour les voir partir à New York et enregistrer leur premier album. Là encore, l’histoire ironise. C’est au CCP Sound Recording Studio qu’ils posent leurs valises sous la direction de… Florent Barbier. Le batteur havrais avait officié au sein des Roadrunners dont Kotton Krown avait fait la première partie au début des années 90. Mais il avait aussi été des Passion Killers qui comptait aussi… Kokor !  Un élément de plus qui indique que ce duo devait inévitablement se rencontrer malgré tout. D’ailleurs, c’est un peu ce que dit Pinky quand elle se remémore leur rencontre.

“Kokor et moi nous connaissons depuis que je suis arrivée au Havre à la fin des années 80, raconte la jeune femme, bien que nous évoluions à l’époque dans des cercles d’amis différents”

Qui a dit que Le Havre ne regorgeait pas de belles histoires ?

RUSSIAN PRINCESS EN APERITIF

Mais avant de découvrir Ruby Shoes, le public aura l’occasion de se mettre dans l’ambiance avec Russian Princess. Ce projet fécampois mené par deux havrais depuis 2013 se veut plus une idée qu’un véritable groupe. Une idée issue des années 80/90 qui ont vu apparaître le rock alternatif sous l’impulsion de groupes britanniques. Néanmoins, si le duo peut être catalogué dans le style folk, sa recherche d’équilibre entre musique acoustique et électrique pourrait bien provoquer quelques surprises.

La sortie d’album de Ruby Shoes avec Russian Princess en 1ere partie, c’est au SONIC, samedi 8 avril à 20h30. L’entrée est gratuite.

Photo: Ruby Shoes © Antonia Enos