RESPIREZ SPORT EN NORMANDIE

19/01/2017 – Le conseil régional de Normandie a présenté son nouveau plan dédié au sport Respirez Sport jeudi 18 janvier à Rouen. Celui-ci allouera 30 millions d’euros par an au secteur et ce pour servir différents objectifs.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le président de la Région Normandie, Hervé Morin, et sa vice-présidente en charge des sports, Claire Rousseau ont dévoilé leur politique régionale dédiée au sport jeudi 18 janvier à Rouen. Ils étaient accompagnés de Pascal Houbron, président de la commission “jeunesse, sport et santé”, Malika Cherrière, conseillère régionale déléguée à la politique équine, et de Jean-Manuel Cousin, conseiller régional délégué au sport de haut niveau. A travers ce nouveau plan, la Normandie attribuera 30 millions d’euros par an au secteur sportif. 18 millions soutiendront les 70 ligues, les 200 clubs et les 550 athlètes de haut niveau en Normandie tandis que les 12 millions d’euros restant subventionneront les politiques transversales au sport comme l’aménagement du territoire, le tourisme et l’éducation.

3 AXES, 2 OBJECTIFS

Ce plan doit servir 3 enjeux principaux: l’attractivité de la Normandie, l’aménagement des territoires puis l’éducation et la santé. En ce qui concerne les deux premiers enjeux, ils devraient se traduire par un rayonnement de la Normandie via le sport de haut niveau en valorisant le territoire, ses habitants et le dynamisme de ses infrastructure. Pour le dernier volet, il devrait s’opérer via la promotion de la pratique du sport par les jeunes.

Respirez Sport: la bonne idée

Pour que ce plan aboutisse, la Région Normandie a mis en place plusieurs dispositifs. Cela passe par le soutien aux grands événements sportifs organisés en Normandie. Ainsi, la Région accompagnera près de 200 événements sportifs nationaux et internationaux dont les compétitions équestres 3* à 5*, les plus reconnues. Mais ce soutien doit s’accompagner d’une stratégie globale. C’est pourquoi la Normandie s’engage via ce plan à créer un lieu de concertation avec l’Etat, la Région et tous les acteurs du sport. L’ambition de la Normandie est de conforter le développement des infrastructures sportives et de renforcer les partenariats déjà existant entre les ligues et la Région. Le symbole de cette politique dédiée au sport se situera dans le Centre Sportif de Normandie (CSN) de Houlgate. Des rénovations sont prévues et ses compétences seront élargies pour toucher à terme au tourisme sportif, à l’accueil des délégations et d’entreprises.

LES CLUBS NE SONT PAS OUBLIES

Mais le sport en Normandie, c’est aussi les clubs. Les 180 clubs de haut niveau national seront soutenus pour la formation des athlètes. Les clubs de niveau inférieur se verront attribuer une aide forfaitaire. La Normandie les aidera aussi à acquérir du matériel et des véhicules afin de développer leurs activités. Une attention toute particulière est portée aux clubs nautiques. Enfin, la Normandie prévoit aussi de créer une Team Normandie au sein des 550 sportifs espoirs ou de haut niveau qu’elle subventionne. Un partenariat individualisé sera expérimenté pour “10 à 15 d’entre eux”.

La Normandie compte actuellement plus de 7 600 clubs, 700 000 licenciés et 589 sportifs espoirs ou de haut niveau.

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →