SOYEZ RASSURES POUR LES 500 ANS DU HAVRE

19/05/2017 – Le sous-préfet du Havre, Françoit Lobit et l’adjointe au maire chargée de la sécurité Agnès Firmin-Le Bodo ont présenté le dispositif de sécurité retenu pour l’ouverture des 500 ans du Havre.

CONFERENCE DE PRESSE

Le dispositif de sécurité autour de la Magnifik Parade du 27 mai a donc été présenté ce vendredi 19 mai. Etaient ainsi réunis pour l’occasion François Lobit, sous-préfet du Havre et Agnès Firmin-Le Bodo ajointe au maire chargée de la sécurité. Mais aussi Alain Beauce, commissaire divisionnaire et Claude Le Corre, directrice générale adjointe de la Ville. Le tout dans une optique claire d’après François Lobit.

“On vous a fait venir pour transmettre un message qui rassure le public. On n’est pas là pour surcommuniquer et créer une psychose”

500 ANS POUR RASSURER

Justement, on fait tout pour éviter une éventuelle psychose. D’ailleurs, on y travaille depuis décembre. Et pour Agnès Firmin-Le Bodo, la réussite des festivités sur ce plan dépendra de tous.

“Le but, c’est de donner les bonnes marches à suivre. D’ailleurs, je voudrais saluer la pleine mobilisation des agents de la ville pour que ces manifestations se déroulent du mieux possible”

Ainsi, trois principes ont été retenus pour les différentes festivités. On ferme à la circulation les zones d’animation puis on filtre les spectateurs. Des dispositifs anti-voitures béliers vont être aménagés sur tous les lieux. Enfin, on garantit le passage des secours. En ce qui concerne la Magnifik Parade, ceci concernera toute l’Avenue Foch. De la place de l’Hôtel de Ville d’où partir le défilé à l’esplanade de la plage où se tiendra un concert en soirée. De plus, le parcours se voit attribuer deux “points chaud”. Un centre médical avancé est prévu avec le concours de la Croix Rouge dans la salle François 1er. Cet emplacement a comme avantage d’être situé au centre du parcours. D’autre part, toutes les opérations de sécurité vont être dirigées depuis la sous-préfecture sous la direction de François Lobit lui-même.

UN DISPOSITIF RENFORCE

Sans stationnement

Le parcours sera bien sûr bouclé. Mais aussi les rues perpendiculaires. Ainsi, les rues reliant l’Avenue Foch aux rues Paul Doumer, Jules Ancel et Beranger le seront aussi. Pour assurer le filtrage et la fouille, 150 agents de police nationale sont prévus. Viendront s’y adjoindre une quarantaine de policiers municipaux ainsi que des agents de sécurité privés et des militaires de la force Sentinelle. Les effectifs du Groupe Hospitalier du Havre mais aussi les services d’incendie et de secours seront renforcés.

Tout est donc fait d’après la sous-préfecture pour prévenir les actes de délinquance et terroristes. Même si aucune menace n’a été identifiée à ce jour d’après le commissaire divisionnaire Alain Beauce. Mais ce sera aussi l’affaire de tous pour que tout se passe dans les meilleures conditions. Il sera donc demandé aux habitants d’anticiper leurs déplacements et d’avoir une attitude respectueuse. Ceci s’applique aussi bien à l’intérieur de la zone qu’envers les “agents rassurants” (on y revient). D’ailleurs, toujours dans cette optique, si vous pouviez éviter d’amener de gros sacs…

“Je n’ai pas dit qu’il fallait les interdire mais si on peut éviter autant que faire se peut. Afin d’éviter les inquiétudes…” François Lobit

Bon, eh bien ça paraît bien ficelé tout ça. Autre chose ?

“La sécurité la plus efficace, c’est celle dont on ne parle pas. Mais tout est imaginé” Agnès Firmin-Le Bodo

Même la venue du Premier Ministre Edouard Philippe. Quoique. Il n’y a aucune information sur sa présence en cette ouverture des 500 ans de sa ville. Cependant, si c’est le cas, comme cette visite sera considérée comme un voyage officiel. Donc avec un service de sécurité propre.

L’ensemble de ces indications sont disponibles sur parade-infospratiques.lehavre.fr. La magnifik Parade débute à 15h le 27 mai jusqu’à 18h30. Un concert se tient dans la foulée sur l’esplanade de la plage à 20h30.

Sur la photo: (de g. à d.) Alain Beauce, François Lobit, Agnès Firmin-Le Bodo et Claude Le Corre

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →