Pourquoi les gilets jaunes ont interpellé Luc Lemonnier ?

Les voeux 2019 du maire du Havre aux agents municipaux ont vu arriver des invités surprises ! En effet, des gilets jaunes sont venus rencontrer Luc Lemonnier à l’issue de son discours. Un exercice auquel le premier élu de la ville et certains de ses adjoints se sont prêtés. Mais que voulaient ces gilets jaunes ?



La consultation citoyenne ne passe pas

Une quinzaine de personnes ont enfilé leur gilet jaune jeudi 10 janvier pendant les voeux de Luc Lemonnier aux agents municipaux. S’il s’agissait d’une “manifestation symbolique”, l’idée était bien de rencontrer le maire du Havre. L’une des membres l’explique.

“Les gilets jaunes sont des gens qui travaillent, des pères et des mères de familles… M. Lemonnier n’est pas réceptif. Il nous regarde avec mépris. On veut que nos revendications soient remontées (…) On voulait montrer qu’on ne lâche pas et que les femmes arrivent”

Pourtant, il s’agit bien d’une promesse de la consultation citoyenne lancée par la Ville du Havre le 2 janvier dernier. Mais là encore, un des gilets jaunes présents exprime sa défiance vis-à-vis de cette initiative.

“Il faut y laisser son nom, son prénom et son code postal. On se fait ficher en répondant à cette consultation ! Après, il faut faire des propositions. Mais si on est dans cet état, c’est parce que les politiques n’ont pas fait leur boulot. Ce n’est pas à nous de faire des propositions”

Un autre poursuit.

“Il faut que la consultation soit publique, que ça se passe à la mairie, qu’on puisse rencontrer les élus et que tout le monde puisse entendre les questions et les réponses”

 



Luc Lemonnier sous le feu des questions

Sa dernière confrontation publique avec les gilets jaunes datait du 22 décembre. Ce jour là, ils avaient investi en masse la salle du conseil municipal pour faire entendre leur mécontentement. Ce jeudi 10 janvier, Luc Lemonnier est venu les rencontrer à l’issue de son discours. Un discours pendant lequel il a été interpellé. Et les premiers reproches qui lui ont été faits conernaient l’interdiction du tunnel Jenner aux piétons et le ticket de tramway payant pour le traverser. Le maire du Havre a assuré travailler sur des solutions avec le prestataire du service de transports en commun Lia.

“Il y a un itinéraire bis mais c’est vrai qu’il n’est pas adapté aux personnes à mobilité réduite. Quoique le tunnel lui-même ne l’était pas… On réfléchit à une carte d’accès gratuite pour les personnes habitant à proximité du tunnel ou à un ticket à 0 €. Parce qu’on ne peut pas voyager sans billet” (Luc Lemonnier)

Et puisqu’on parle tramway, les questions ont naturellement dérivé vers les prix du transport jugé cher et en augmentation constante par les gilets jaunes.

“Si on faisait payer à l’usager la totalité du prix du transport, le billet serait à 6 ou 7 €. Après, on peut faire les transports publics gratuits mais il faudrait trouver 20 millions d’euros. Soit ce sont 20 millions d’euros qu’on ne met pas ailleurs, soit ce sont 20 millions d’euros d’impôts supplémentaires” (Luc Lemonnier)

Enfin, le maire du Havre a été interpellé sur les dépenses liées à Un Eté au Havre en 2017. Là encore, il a répondu.

“Oui, Un Eté au Havre a coûté plus de 20 millions d’euros en 2017. Mais ce n’était qu’une fois et ça n’a coûté à la Ville que 7 millions d’euros puisqu’il y avait d’autres donateurs. Et Un Eté au Havre, ça a capté 80 millions d’euros dans l’économie réelle locale grâce aux touristes et aux croisiéristes” (Luc Lemonnier)




Et vous, allez-vous participer à cette consultation citoyenne ?Participez au vote des abonnés !

Vous devez être un abonné Seinomedia Reader pour participer au vote ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !

Déjà un compte ? Connectez-vous !

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  • 46
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    46
    Partages
  •  
    46
    Partages
  • 46
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Avatar

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des