LES ENTREPRENEURS EN QUÊTE DE VISIBILITE

15/05/2017 – L’inauguration de la cabane du club TPE-PME sur la plage du Havre n’est pas un acte anodin. Et l’implication des entreprises dans les festivités d’Un Eté au Havre non plus. En effet, l’attractivité de la Ville ne passe pas seulement par le tourisme.

CONTENU EDITORIAL

Le club TPE-PME en cabane

S’il y a bien une chose que l’on a bien comprise sur Un Ete au Havre, c’est qu’il ne s’agissait pas d’une simple fête. En effet, la mairie du Havre espère faire rayonner la ville au niveau national voire international par cet événement. Puis, par la même occasion, 2 millions de touristes sont attendus contre 1 million les années précédentes. Ces visiteurs, en plus de découvrir Le Havre, vont  créer… de l’activité économique. Et le rayonnement et l’économie, c’est justement ce dont espèrent profiter les entrepreneurs du club TPE-PME.

DES ENTREPRENEURS PAS MECENES POUR RIEN

L’installation de la cabane des entrepreneurs sur la plage du Havre est une sorte de remerciement. Celui d’avoir financé l’exposition Couleurs à la Plage de Karel Martens. Et pour le directeur artistique d’Un Ete au Havre, Jean Blaise, l’objectif des animations est multiple.

“Tout ça, c’est de la poésie mais pas de la poésie pour rien. Ca va créer de l’attractivité, du tourisme, de l’économie”

Et oui. Le rayonnement de la ville, il passe aussi par son activité économique. Et ça, les TPE-PME veulent le montrer. Montrer qu’il y a une activité pour, pourquoi pas, attirer de nouveaux collaborateurs et de nouveaux marchés. Les 500 ans du Havre sont une occasion unique de le faire pour la présidente du club TPE-PME, Fabienne Delafosse.

“En terme d’attractivité, ça va être un phénomène hors norme qu’on ne verra qu’une fois tous les 500 ans !”

En d’autres termes, c’est le moment où jamais de se montrer. De sortir des industries et de la CCI par exemple. Puis de montrer à toute cette  foule venue arpenter la plage qu’il y a des acteurs économiques impliqués dans la vie locale.

RAYONNER AU HAVRE

D’ailleurs, il s’agissait de LA grande problématique de Jean Blaise quand il s’est attelé à l’organisation des festivités.

“Comprendre une ville, c’est comprendre ses acteurs culturels mais aussi économiques. C’est très exaltant”

Ce n’est donc pas pour rien si les entrepreneurs ont donné justement pour l’exposition de Karel Martens sur les cabanes de plage. Du moins, d’après Jean Blaise.

“Karel Martens, c’est un grand artiste mais qui vient s’accoler à un objet local. Cet ancrage est très important. C’est ce que j’avais vraiment envie de faire”

Et ce dans le but de “faire le tour du monde”. En attendant, on aura bien compris que cette cabane des entrepreneurs a pour but de s’intégrer dans le trafic que vont générer les 500 ans du Havre. Une promotion grandeur nature donc qui aura intérêt à vraiment s’ouvrir au public pour pleinement en profiter. Apparemment, c’est prévu. Mais on demande à voir.

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →