Le Havre : l’université vent debout contre les réformes

L’annonce du Premier Ministre Edouard Philippe en a surpris plus d’un le 19 novembre. Les frais d’inscription vont augmenter pour les étudiants étrangers hors Union Européenne dès la rentrée 2019. Une mesure qui fait débat au Havre et ce dans toutes les spères locales.



En ces temps de contestation sociale, Edouard Philippe en a remis une couche lundi 19 novembre. Deux jours après le début du mouvement des gilets jaunes, le Premier Ministre annonce une hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers à l’université. Ainsi, ceux venant d’un pays extérieur à l’Union Européenne paieront 10 à 16 fois plus cher pour venir étudier en France. Cette réforme fait bondir au sein de l’université du Havre. Professeurs comme étudiants d’ailleurs. Cependant, le débat s’est aussi invité dans les sphères politiques locales. Et finalement, on s’aperçoit que cette mesure dépasse de très loin la simple question des étudiants étrangers.


Vous devez être un abonné Seinomedia Reader pour consulter ce contenu ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !

Déjà abonné Seinomedia ? Connectez-vous !

Identifiant     


Sans compte
Gratuit
4,99€/Mois TTC 4,99€/Mois TTC 8,99€/Mois TTC
Brèves
Articles des abonnés
Video courtes
Lire les commentaires
Profil personnel
Commenter
Articles Seinomedia
Live Seinomedia
Sondages Seinomedia
Publier vos photos, video…
Publier vos articles
Rencontrer, échanger
Forums
Messagerie







Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Avatar

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des