LE HAVRE: UNE SAISON POUR TOUT LE MONDE

28/08/2017 – Avec une quarantaine de spectacles, la Ville du Havre propose encore une saison culturelle riche. D’autant plus qu’elle multiplie les lieux, les arts, ses cibles et ses propositions. Mais ce sans jamais déroger à la politique mise en place au début des années 2000.

CONFERENCE DE PRESSE

41. Voici le nombre exact de dates qui se tiendront dans la salle du THV en 2017-2018. La Ville du Havre propose encore une programmation très dense. Le tout en restant soucieux de rester attractif sans marcher sur les plates-bandes du Volcan. Car les ni l’un ni l’autre ne sont concurrents. L’un doit faire honneur à son statut de Scène Nationale tandis que l’autre doit participer à l’attractivité culturelle du Havre. Pour cela, plusieurs leviers sont activés. Petite revue d’effectifs.

A lire: Le THV au service de la Ville

SCENE PARISIENNE ET OFF D’AVIGNON: POINTS FORTS DE LA SAISON

Depuis de nombreuses années, les vedettes qu’il fallait aller voir à Paris passent bien par Le Havre. Le THV accueille encore quelques unes d’entre elles cette saison. La réputation de certains n’est plus à faire. C’est notamment le cas de Guillaume Meurice. L’humoriste qui se produit tous les jours sur Francer Inter ne passera pas par Gonfreville l’Orcher mais bien par Le Havre. Ce sera le 13 janvier à 20h30. Autre comique mais encore en phase d’ascension: Jean-Phi Jansens arpentera la scène du THV le 10 novembre. Le nordiste s’est révélé en 2016 sous l’impulsion du havrais Laurent Ruquier. Il participe depuis régulièrement aux Grosses Têtes sur RTL. Caroline Vigneaux est aussi de retour après un premier passage à succès en 2015. L’ex-avocate avait triomphé partout en France avec Caroline Vigneaux quitte la robe. Cette fois-ci, elle revient avec un nouveau one-woman-show sobrement intitulé Caroline Vigneaux.

Dans d’autres registres, certaines pièces vont probablement attirer l’attention. Et ce grâce aux noms qui les portent. Parmi eux: Martin Lamotte, Raphael Personnaz et Laeticia Casta. Le premier sera à l’affiche de Columbo, Meurtre sous prescription. Car, on le sait peu. Mais avant de devenir un feuilleton succès avec Peter Falk, Columbo est avant tout une pièce de théâtre écrite dans les années 70. L’ancien membre du Splendid viendra interpréter le célèbre détective le 11 octobre. Les deux suivants se produiront quant à eux dans Scènes de la Vie Conjugale d’après le film éponyme d’Ingmar Bergman. Ce sera le 31 janvier.

DES COUPS DE COEUR POUR INITIER

A lire: Le difficile métissage culturel

Cependant, l’organisation du THV ne veut pas se reposer que sur des noms ronflants. D’où la mise en lumière de coups de coeur depuis plusieurs années. En tant que vieux routard des spectacles, le directeur du développement artistique de la Ville, Walter Walbrou l’explique ainsi.

“On sait que certains spectacles vont forcément attirer du monde. Mais les coups de coeur du THV, c’est dire au public: faîtes-nous confiance et venez voir ces propositions là certes moins connues”

En 2017-2018, ces coups de coeur sont au nombre de 4. Walter Walbrou et toute l’équipe du Théâtre de l’Hôtel de Ville vous invite donc à voir notamment Adieu Monsieur Haffmann de Jean-Philippe Daguerre le 22 novembre.

“C’est une pièce d’une très grande intensité, sur le fil du rasoir…”

Le retour du havrais Thierry Chazelle accompagné de Lili Cros le 21 mars est aussi vivement conseillé. Tout comme Le Monde d’Hier d’après Stefan Zweig le 14 février ou Amok, toujours d’après Stefan Zweig le 16 février. Cette dernière pièce mettra d’ailleurs en scène Alexis Moncorgé, petit-fils de Jean Gabin. Mais attention, pas de traitement de faveur d’après le coordinateur.

“Mais tous les spectacles sont forcément des coups de coeur ! Par exemple, Clémentine Célarié et Pierre Cassignard qui vont jouer Darius sont des amis du THV donc on ne leur réserverait pas un traitement moindre”

LA SCENE LOCALE TOUJOURS EN BONNE PLACE DANS LA SAISON

Cependant, les artistes locaux ne sont pas oubliés dans l’histoire. En effet, les compagnies havraises figurent en bonne place dans la programmation. Ainsi, les Improbables, le Théâtre de l’Impossible et celui du Manteau d’Arlequin auront encore le droit de fouler les scènes du THV et du Petit Théâtre cette saison. Ce sera aussi le cas de la Bortch Company, du Groupe Théâtral Universitaire et du Théâtre du Tux Hinor. Même le festival de théâtre amateur Estuaire en Scène sera de la partie dans l’antre du quartier Danton.

Mais le théâtre ne sera pas le seul représenté au sein de cette saison culturelle municipale. La musique aura aussi sa place. On a déjà parlé de Thierry Chazelle et Lili Cros, certes. Néanmoins, les troupes havraises auront aussi leur mot à dire ! Ou à chanter… Ce sera le cas du Conservatoire Arthur Honegger, bien sûr, puis des Choeurs André Caplet. Viennent ensuite les ensembles vocaux Renaissance et Impressions puis Impressions tout court.

Le tout sans oublier les expositions d’artistes au Carré du THV !

Toute la programmation et les informations sur la billetterie sont disponibles sur https://thv.lehavre.fr.

Sur la photo: Edmond, Thierry Chazelle et Lili Cros, Scène de la Vie Conjugale (crédit: Ville du Havre)