Le Havre : les Synapses en come back au CEM

Garage psychédélique, riffs de guitare des années 60 et bon vieux clavier rétro. Voici le menu du CEM vendredi 26 avril ! Cette nouvelle soirée "You're Welcome !" met en scène les Synapses et Berlin BeatORGANization.

Les Synapses, discrets mais toujours là

Les Synapses, ce n'est pas le groupe qui fait le plus parler de lui. Pourtant, il a fait du chemin depuis sous création au Havre dans les années 90 sous le nom de Inner Space. D'ailleurs, les 5 compères sont actuellement en tournée en Espagne. Reprises de classiques des années 60 et 70 et compositions aussi bien en français, anglais que portugais ou même néerlandais sont à attendre ! Le tout aux rythmes d'une guitare fuzz endiablée et d'un clavier qui n'a rien à envier à l'époque psychédélique !



Berlin BeatORGANization, allemand 20 ans d'âge

Comme son nom l'indique, Berlin BeatORGANization est un groupe allemand. Formé en 2000, les 6 musiciens se sont mis en tête de faire renaître l'atmosphère des clubs de jazz des années 60. Ainsi, la formation a pu se produire en compagnie de quelques vedettes de l'époque. En première partie des Sonics ou encore des Pretty Things, d'une part. Mais aussi avec The Hound Dogs, The Boots, Big Jay McNeely ou encore Guitar Crusher.

Avant et après les concerts, DJ Dandylion et DJ Rickeydelic assureront la tenue des platines.





Photos : Les Synapses et Berlin BeatORGANization © DR

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Avatar

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des