Communauté urbaine du Havre : qui gagne ? qui perd ?

Le conseil communautaire de Le Havre Seine Métropole a rendu son verdict mardi 15 janvier. En effet, les 129 nouveaux conseillers ont élu leurs président, vice-présidents et membres du bureau communautaire. Un partage équitable ?



La fusion entre les trois intercommunalités du Havre (CODAH), Caux Estuaire et Criquetot l'Esneval a été bouclée en moins d'un an. En effet, le processus s'est lancé début février 2018 lors du conseil communautaire de l'agglomération havraise. A partir de là, des craintes ont vite été émises quant à ce calendrier serré mais aussi vis-à-vis du statut de communauté urbaine. Car la réforme territoriale de 2015 permet dorénavant aux communautés d'agglomération de 250 000 habitants de prendre cette forme contre 500 000 auparavant. Et dans ce format, l'idée que Le Havre, ville-centre de l'agglomération et donc de ce nouveau territoire élargi, puisse profiter d'un pouvoir lui aussi élargi a fait son chemin. Mais est-ce que la répartition des élus va dans ce sens ?


Vous devez être un abonné Seinomedia Reader pour consulter ce contenu ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !

Déjà un compte ? Connectez-vous !

Gratuit 4,99€/Mois TTC 4,99€/Mois TTC 8,99€/Mois TTC
Brèves
Lire les articles
des abonnés
Video courtes
Lire les commentaires
Commenter
Profil personnel
Articles Seinomedia
Live Seinomedia
Sondages Seinomedia
Publier vos photos, video...
Publier vos articles
Rencontrer, échanger
Forums
Messagerie









Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Un petit partage ?
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

3
Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis
2 Auteur
SeinomediaJam76 Auteurs récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Seinomedia
Admin

@jam76 Il s’agit de démocratie représentative ici. Dans une intercommunalité, ce sont les représentants élus par les élections municipales eux-mêmes élus en conseil municipal par leurs collègues qui élisent leurs dirigeants. C’est donc un suffrage indirect.

Du coup, la question démocratique porte plutôt sur la représentativité des territoires en fonction de ce à quoi ils pouvaient prétendre. Et cette représentativité se fait en fonction de la population mais peut faire l’objet d’accords amiables.

Jam76
Abonné Seinomedia ++

Par contre, au sujet de la question à savoir si cela apparaît démocratique : si par définition, la démocratie est le pouvoir du peuple et qu’en l’occurence ici, il s’agit, si j’ai bien compris, d’élus qui nomment d’autres élus, je ne comprends pas la question. Par contre, si tu m’avais demandé si cette nouvelle organisation me paraît efficace, ou inspire davantage confiance pour les projets futurs, là, j’aurais davantage pu me prononcer. A bientôt et merci pour ce retour d’informations importantes pour notre vie locale.

Jam76
Abonné Seinomedia ++

Pour une non-initiée comme moi aux rouages et subtilités de la politique locale, je pense avoir compris. Petit à petit, ma vision s’éclarcit. J’attends maintenant de voir queles décisions vont être prises. Merci et à bientôt