Le Havre : Ruffin au soutien des perchés de Pierre Janet

2/07/2018 - François Ruffin est de passage au Havre mardi 3 juillet. Le député France Insoumise de la Somme prendra part à l'assemblée général des personnels soignants de l'hôpital Pierre Janet. 7 d'entre eux occupent le toit des urgences depuis une semaine.



Ruffin au Havre avec Amiens dans ses bagages

Après Luc Lemonnier, Hervé Morin et Jean-Paul Lecoq, c'est au tour de François Ruffin de venir faire un tour au centre Pierre Janet du Havre. Les personnels soignants de l'hôpital sont en grève depuis le 16 juin. Ils réclament auprès de l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Normandie principalement la création de 50 postes et d'une trentaine de lits permanents supplémentaires.

Ainsi, le député de la Somme est de passage pour apporter son soutien aux "perchés". En effet, 7 agents de l'hôpital occupent le toit des urgences de Pierre Janet depuis le 26 juin. Mais ce n'est pas l'unique but. Car il sera accompagné d'une délégation de l'hôpital psychiatrique Philippe Pinel d'Amiens qui a aussi fait part de doléances à l'ARS des Hauts de France.

"La situation est identique à Amiens à l’hôpital Philippe Pinel, où l’ARS reste sourde aux demandes des familles, des soignants, et des députés Barbara Pompili et moi même d’organiser une table ronde" (François Ruffin)

François Ruffin compte intervenir lors de l'assemblée générale hebdomadaire des personnels psychiatriques du Havre, mardi 3 juillet.



Ruffin aussi en mission

Cependant, la venue de 3 personnalités politiques en moins de 2 semaines n'a pas permis la réalisation de la principale demande des soignants. Car ils demandent la venue de la directrice de l'ARS Normandie Christine Gardel au centre Pierre Janet du Havre. Ceci constitue pour eux un préalable à l'entame de négociations. Une exigence qui n'a pas trouvé de réponse satisfaisante puisque 2 réunions ont été proposées dans les locaux de l'Agence. Si la première a été refusée la semaine dernière, la seconde a eu lieu ce lundi 2 juillet à Caen en présence des médecins psychiatres. D'après eux, l'ARS et sa directrice ne négocieront qu'avec le nouveau directeur du Groupe Hospitalier du Havre (GHH) Martin Trelcat sur la base des politiques déjà mises en place. Lors de la finalisation de cet article, l'ARS n'était pas encore en mesure de répondre à nos questions.

C'est pourquoi la venue de François Ruffin constitue un certain motif d'espoir pour les "perchés" que nous avons pu rencontrer dimanche dernier.

"Il est en capacité de nous soutenir et de prendre position (...) Il a une connaissance assez fine de la psychiatrie même s'il n'en vient pas"

Mais pour le député de la Somme, il semble que sa mission soit de porter le sujet de la psychiatrie au niveau national. Car François Ruffin affirme avoir déposé 2 projets de loi sur le financement du secteur. Lui qui a publié un livre sur le sujet (Un Député à... l'Hôpital Psychiatrique en décembre 2017). Il prévoit de diriger une commission d'enquête "officieuse" au sein du centre Pierre Janet du Havre.

"la psychiatrie reste largement le parent pauvre de la santé en France. Devant l’inaction et le silence du gouvernement, c’est aux députés de mettre la lumière sur ce problème majeur" (François Ruffin)

Et, pourquoi pas, d'engager un rassemblement des contestations émergentes dans la fonction publique hospitalière ? (Nous aurons l'occasion d'y revenir dans ces pages). En tout cas, 2 de ces hôpitaux seront réunis mardi 3 juillet au Havre.



En attendant Ruffin, à Pierre Janet...

Le retour des médecins psychiatres et de l'Agence Régionale de Santé (ARS) est tombé en début d'après-midi, après leur réunion commune. Et le timing était plutôt bon. En effet, alors que l'ARS ne souhaite négocier qu'avec Martin Trelcat, le directeur du GHH, une autre réunion était prévue à 15h entre lui et le personnel à Pierre Janet. On peut y voir un pas de la direction vers les personnels puisqu'une première réunion dans les locaux de l'hôpital Jacques Monod avait été proposée vendredi dernier. Elle avait alors été refusée.

Photo : Tyseria, François Ruffin à la marche du 23 septembre 2017 contre le coup d'état social, Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 4.0)

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Participez à la grande conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des