Centrale thermique : les dockers du Havre veulent un plan

Vendredi 10 mai 2019, les dockers et portuaires du Havre arpentaient le pavé du côté de la CCI Seine Estuaire. La raison ? La fermeture annoncée des 4 centrales à charbon de France dont celle du Havre dès 2022. Une décision prématurée à leur goût.

Une décision "incohérente"

Mais pourquoi les dockers et portuaires se mobilisent-ils vis-à-vis des centrales thermiques ? Eh bien pour la Fédération Nationale des Ports et Docks CGT, les deux secteurs sont intimement liés. Particulièrement au Havre.

"Nos organisations syndicales (...) soulignent l'incohérence du gouvernement qui affiche sa volonté de développer les ports français tout en décidant d'arrêter les importations et le transport de charbon à partir de 2022" (CGT dockers et portuaires du Havre)

En effet, c'est le personnel au personnel du port de décharger le charbon, notamment.



"Le délai est trop court"

Cependant, le syndicat ne remet pas en cause la nécessité de fermer ces centrales. C'est plutôt l'échéance qui est remise en cause.

"Le délai est trop court et les risques pour les emplois portuaires et dockers sur les ports du Havre, de Nantes-Saint-Nazaire et de Fos sur Mer sont trop importants"

Les ouvriers portuaires et dockers demandent donc du temps pour assurer la reconversion du site. Une position qu'ils disent unanime parmi les élus locaux, industriels et salariés. Pour cela, la date de 2025 a été proposée par la CGT des mines et énergies au ministre de la transition écologique François De Rugy. Cet horizon permettrait, selon le syndicat, de préparer au mieux l'avenir, sauvegarder les emplois et sécuriser le mix énergétique.




Selon vous, est-ce que repousser la fermeture de la centrale est une bonne idée ? Participez au vote des abonnés et expliquez votre point de vue en commentaire !

Vous devez être un abonné Seinomedia pour participer au vote ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !




Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Avatar

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des