LA FRANCE INSOUMISE AUX LEGISLATIVES

20/01/2017 – le mouvement France Insoumise fondé par Jean-Luc Mélenchon se lance dans la bataille des législatives. Au Havre, le conseiller municipal Gérald Maniable est candidat dans la 7e circonscription.

CONFERENCE DE PRESSE

Le conseiller municipal du Havre Gérald Maniable a annoncé sa candidature aux élections législatives au Havre jeudi 19 janvier. Il se présente dans la 7e circonscription de Seine Maritime au nom du mouvement France Insoumise et sera suppléé par Veronica Petitjean, enseignante. La 8e circonscription n’a pas encore été attribuée mais Gérald Maniable assure que le mouvement proposera bien 577 candidats, un par circonscription, les 11 et 18 juin prochains.

Imbroglio ou innovation ?

La candidature de Gérald Maniable s’inscrit en-dehors des partis, à l’image du mouvement France Insoumise. Si son porte-parole, Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle, est soutenu par le Parti Communiste Français (PCF) et le Parti de Gauche (PG), ce ne sera pas le cas aux législatives. Le PCF a en effet annoncé ses candidats: Baptiste Bauza dans la 7e circonscription et Jean-Paul Lecoq dans la 8e.

“L’été dernier, on a lancé une caravane pour sensibiliser les gens et les inciter à s’inscrire sur les listes électorales. On n’a pas ciblé des sympathisants du PG ou du PCF. L’idée est surtout de sensibiliser les abstentionnistes.”

Sa suppléante Véronica Petitjean abonde dans ce sens.

“On fait le constat qu’il y a un manque de démocratie. Le but n’était pas de convaincre mais d’attirer ceux qui ont rejeté la politique ou qui n’y sont jamais venus.”

En ce qui concerne le programme, celui-ci est assez simple: relier le programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon aux problématiques du Havre et sa région. L’écosocialisme en est la pierre angulaire pour Gérald Maniable, “c’est la clé de l’emploi, c’est la clé de tout (…) et c’est un sacré boulot qu’a fait Mélenchon pour lier l’écologie à l’emploi et à la santé”. En tant que géothermicien, Bernard Lelièvre, membre de la France Insoumise, estime que ce programme a toute sa place dans une ville comme Le Havre.

“Le Havre est la 8e ville la plus polluée de France. C’est dû à la zone industrielle mais aussi au diesel. Nous sommes pour 100% d’énergies renouvelables et ça passe par la fermeture de la centrale thermique mais en y associant experts et salariés car le but n’est pas de licencier les gens. (…) Il y a des avancées déjà. On a réussi à obtenir de la CODAH que le centre des congrès soit chauffée via l’eau du bassin Vauban.”

Le deuxième point important que défend Gérald Maniable concerne la transparence inscrite dans le projet de 6e République du candidat Mélenchon. Les élus doivent être révocables si leur action est contraire à ce pour quoi ils ont été élus. Cette idée répond à une constatation avec laquelle Gérald Maniable veut rompre.

“Il faut être vigilant de nous-mêmes en permanence. Ce que les gens reprochent aux politiques, c’est qu’ils les ont trahis. Moi, j’ai toujours été droit.”

En attendant, Gérald Maniable et Veronica Petitjean se réjouissent de l’ampleur prise par leur mouvement. Les réunions de la France Insoumise organisée au Deauville du Havre rassemblent entre 30 et 40 personnes tous les mardis soirs.

“Tous les jours, j’inscris quelqu’un de nouveau qui s’engage dans la campagne de Jean-Luc Mélenchon. Les gens nous réclament des tracts. Des groupes d’appui se forment dans les quartiers.”

Gérald Maniable a rassemblé à ses côtés “une cinquantaine de personnes d’horizons divers qui ont travaillé avec lui sur les dossiers de la mairie”. Un façon de faire jouer son expérience et l’expertise sur laquelle il peut compter pour mener à bien ses ambitions. Tous ses arguments l’amènent d’ailleurs à conclure ainsi: “on sera devant le Parti Socialiste, vous verrez”

Photo: (de g. à d.) Veronica Petitjean et Gérald Maniable

 

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →