IMPACT EN VUE POUR LE LH FORUM

27/09/2017 – La 6e édition du LH Forum se donne pour mission “d’amplifier l’impact de l’économie positive au Havre”. Et ce bien que les problématiques posées s’étendent au-delà de l’agglomération. L’important pour les organisateurs était donc d’offrir un programme riche tout en restant lisible pour le public.

CONFERENCE DE PRESSE

Jacques Attali, le président de Positive Planet à l’origine de l’événement n’était pas là pour sa présentation. Il était en effet retenu par un déplacement à l’étranger. C’est donc au maire du Havre, Luc Lemonnier et à Isabelle Lefort, directrice de la programmation du LH Positive Economy Forum qu’est revenu la tâche. Car si cette 6e édition s’inscrit dans la continuité, elle veut relever défi du pragmatisme.

A lire: L'heure du bilan ?

UN LH FORUM MOINS AMBITIEUX MAIS…

Le forum de l’économie positive du Havre 2017 se veut plus “resserré” en ce qui concerne les interventions et débats. Isabelle Lefort reconnaît elle-même que le programme 2016 avait été “un peu trop ambitieux  dans ce domaine. Cependant, le coeur du LH Forum reste bien présent pour faire la promotion de l’économie positive. C’est à dire une économie qui prenne en compte son impact sur les générations futures. Autant dire que réduire le nombre d’intervenants ne réduit pas tous les champs à explorer pour rendre cet horizon possible.

Quoiqu’il en soit, le LH Forum conserve sa stature construite depuis 2012. Celle du rendez-vous de référence en la matière. D’ailleurs, c’est bien ce qui réjouit en premier lieu Luc Lemonnier.

“On se réjouit que Le Havre soit la capitale de l’économie positive. Même si ses acteurs si ses acteurs se réunissent partout dans le monde, c’est bien au Havre qu’a lieu la conférence annuelle”

AVENIR ET ENJEUX AU MENU DU LH FORUM

Une trentaine de personnalités vont ainsi se succéder dans l’amphithéâtre du Volcan vendredi 6 octobre. Objectif: échanger et proposer des solutions sur des sujets divers. Parmi elles, on retrouve notamment la Secrétaire d’Etat en chargé de l’égalite homme/femme Marlène Schiappa. Elle est annoncée pour parler entrepreneuriat féminin avec 7 autres intervenants. On trouve aussi l’antropologue Paul Jorion qui va imaginer un monde positif en 2517 avec Jacques Attali et Joël Rosnay. Enfin, on peut citer la présence de la députée de La République En Marche Barbara Pompili. En compagnie des maires du Havre, de Copenhague et d’Astana, elle échangera sur le rôle de la démocratie participative dans la transition économique souhaitée par Positive Planet.

Toutefois, d’autres questions vont aussi être abordées lors de cette journée. En effet, le climatologue Jean Jouzel est annoncé sur un sujet d’actualité: le déréglement climatique. Surtout qu’il sera connecté à la situation des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy suite à l’ouragan Irma. De même, le changement climatique devrait être au coeur de l’intervention prévue par le Premier Ministre fidjien. En effet, Franck Bainimarama sera le président de la 23e conférence sur le climat. Enfin, il sera aussi question des territoires dans pas moins de 8 conférences plénières et débats participatifs là où on en compte 20. Et donc, comme le nom de ce 6e LH Forum l’indique, particulièrement celui du Havre et ses alentours.

LE TERRITOIRE DE PLUS EN PLUS ASSOCIE

On l’a dit, l’intitulé ne laisse pas de doute quant aux ambitions de ce LH Forum 2017. Des ambitions qui se vérifient dans les actes à en croire les organisateurs et particulièrement Luc Lemonnier.

“Notre territoire est fragile et c’est pour cette raison qu’il faut être ambitieux. D’où l’intérêt de faire de cet événement une déclinaison territoriale afin de démocratiser le concept de l’économie positive”

Ainsi, les 1ers représentants de cette connexion locale sont bien sûr les établissements d’enseignement. L’un des 1ers à s’être lancé a été St Jo Sup par l’intermédiaire de son directeur Guillaume Demeillers.

“Dès la 2e édition du LH Forum, on a commencé à construire un forum des lycéens. Parce que oui, à St Jo, ça se passe bien, les résultats sont bons mais du coup, les étudiants ont tout le temps la tête dans le guidon pour réussir. Ce forum nous permet de sortir du cadre académique pour que les étudiants puissent s’engager et s’affirmer”

L’Université du Havre n’est pas en reste puisqu’elle a initié différents ateliers axés sur le gaspillage alimentaire. Il en est notamment ressorti la plateforme de partage de repas entre étudiants MyDinner’s mise à l’honneur l’an dernier. D’ailleurs, elle le sera encore cette année via la nouveauté que constitue le village des acteurs positifs, vendredi 6 octobre. 20 initiatives du territoire seront réunies au rez-de-chaussée du Volcan.

Enfin, les acteurs économiques ne sont pas en reste non plus. En effet, une journée de débat et d’échanges leur est consacrée à la CCI Seine Estuaire jeudi 5 octobre. Mais pour la 1ere fois, l’association des Industries du Havre s’associe à l’événement. Et ce à la grande joie de son nouveau président Raphaël Clairin.

“Notre principe, c’est de dire que le territoire doit se placer comme un laboratoire du digital (…) La transformation digitale dans l’insutrie est un sujet d’actualité mais aussi un enjeu dans une ville comme Le Havre et on est heureux de s’inscrire dans cette dynamique”

Si on ajoute à tout ça le forum des enfants organisé au Magic Mirrors le 4 octobre, on est dans les clous de l’intitulé. Et si ce Positive Economy Forum est fidèle aux préceptes de son président Jacques Attali, il devrait y rester au Havre pour quelque temps encore.

Toute la programmation du LH Forum 2017 et ses modalités d’inscription sont à retrouver ici. Il a lieu du 4 au 7 octobre au Volcan du Havre.

Un petit partage ?
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →