GUAIS ET SES ARTS AU SONIC

3/01/2017 – Vendredi 6 janvier, Christophe Guais pose ses peintures au CEM/SONIC pour un mois. L’occasion de s’arrêter sur une oeuvre mêlant plusieurs arts pas si éloignés que ça.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Du 6 janvier au 7 février prochains, Christophe Guais débarque au SONIC avec son exposition “From the basement“. Un voyage en peintures à travers le parcours et les rêves de l’artiste qui rend hommage à leurs origines. Car, si Christophe Guais a étudié très tôt les Arts Plastiques à la Maison des Jeunes et de la Culture d’Evreux, il s’est aussi essayé à la guitare, fasciné par la culture rock et blues qui émerge dans les années 60.

“Comme beaucoup de jeunes français des années 60 et 70, à travers le rock et la contre-culture, mon imaginaire a été façonné par l’Amérique, formidable porteuse d’espoir mais aussi société raciste, violente et terrifiante.”

Ses goûts et son initiation musicale l’amènent à rencontrer des noms bien connus du rock havrais: Gilles Mallet, guitariste de Little Bob et Frandol, leader des Roadrunners. Mais c’est bien dans la peinture que ces influences sont le plus marquées. A la musique, les Arts Plastiques et la culture populaire américaine, Christophe Guais trouve un point de convergence : l’Homme Noir, précurseur de la musique Rock & Blues américaine mais aussi victime de discriminations. C’est donc tout naturellement que son art s’inspire aussi de littérature au travers des Oeuvres d’Aimé Césaire ou de Léopold Sedar Senghor sur la négritude. Objectif: lui rendre sa noblesse.

“A l’heure où l’Amérique s’apprête à mettre à sa tête des individus ouvertement racistes et xénophobes, à l’heure où, en France dans les discours politique et chez le commun des mortels ressurgissent des crispations identitaires et haineuses, j’espère mon travail salutaire.”

Le vernissage de “From the basement” aura lieu vendredi 6 janvier à partir de 18h30. Pour coller aux influences musicales de l’artiste, plusieurs guitaristes se produiront dans l’espace de convivialité du SONIC à partir de 19h30 comme Olivier Durand, Christian Delahaye, Gillian Le Dall…). L’exposition de Christophe Guais sera quant à elle visible du mardi au vendredi de 14h à minuit, le samedi de 13h30 à 20h et le dimanche de 14h à 20h jusqu’au 7 février.

Crédit photo: Christophe Guais par ©Frederic Grimaud
Juke Joint de Christophe Guais

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →