GAD OU LA VIE SAUVAGE

20/11/2016 – Le 17e festival Du Grain à Démoudre s’est ouvert samedi 17 novembre à Gonfreville l’Orcher autour du thème de la vie sauvage. Dix films sont en compétition mais de nombreuses surprises attendent le public lors de cet événement si particulier.

DOSSIER DE PRESSE

Le festival Du Grain à Démoudre est un événement particulier. Sa 17e édition ne fait pas exception à la règle. Pensé et organisé par des jeunes de moins de 25 ans, il permet de découvrir chaque année une série de productions mettant en relief les questions chères à la jeunesse : identité, éducation, violence…

Les dix films en compétition en sont une parfait illustration. Les choses Simples du chilien Alvaro Aguita traite de la maladie d’Alzheimer et de ses répercussions sur les proches des malades, Ennemis Intérieurs de Selim Azzazi nous renvoie, via la peur du terrorisme algérien en France dans les années 90, aux questions très actuelles sur l’identité et le regard porté sur l’étranger tandis que le film italien Fiore de Claudio Giovannesi explore les questions des sentiments et des privations de liberté.

Le programme complet

Vous l’avez remarqué, la sélection est internationale ; si des productions françaises sont évidemment à l’affiche avec Ennemis Intérieurs ou Hotaru, elles en côtoient d’autres, grecque (Boy on the Bridge), marocaine (Amal), franco-tunisienne (Au Bruit des Clochettes), grecque (Boy on the Bridge), cambodgienne (Diamond Island), belge (Welcome Home) et anglo-jordanienne (Theeb) ainsi que chilienne et italienne.

UN JURY QUI A LA CLASSE

Les 27 jeunes organisateurs du festival Du Grain à Démoudre ont invité un Grand Jury composé de personnalités du cinéma. En tête d’affiche, on retrouve les acteurs Jean-Marc Barr et Bruno Putzulu mais aussi Bruno Choel, Cécile Patingure, Manon Pinsky et Régis Roinsard. Ils seront associés à deux autres jurys à la moyenne d’âge plus en phase avec la philosophie de la manifestation : celui du magazine Bref et du lycée Jean Prevost de Montivilliers, commune voisine à Gonfreville l’Orcher.

ENTRE COMPETITION ET FESTIVITES

Mais le festival du Grain à Démoudre n’est pas qu’une compétition. Les films sélectionnés sont accessibles au public lors de leur projection à l’Espace Culturel de la Pointe de Caux à Gonfreville l’Orcher. Plusieurs moments forts viendront ponctuer le festival au Sirius du Havre avec la soirée du court-métrage le 22 novembre puis la projection de Little Big Man avec Dustin Hoffmann le lendemain. Coup de Coeur des jeunes du Grain à Démoudre lors du festival de Deauville 2016, Sing Street sera présenté le jeudi 24 novembre au Gaumont Docks Vauban. Tout cela avant de clôturer le festival le 27 novembre par une soirée spéciale à l’ECPC.

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →