Pharenheit 2019 danse autour du Phare

Le festival de danse Pharenheit se tourne vers sa septième édition en cette année 2019. Du 22 janvier au 2 février, trente-quatre représensations vont parcourir la Normandie à l’intiative du centre national chorégraphique du Phare.



Vous devez être un abonné Seinomedia Reader pour consulter ce contenu ! Pas encore de compte ? Devenez un abonné Seinomedia !

Déjà abonné Seinomedia ? Connectez-vous !

Identifiant     


Sans compte
Gratuit
4,99€/Mois TTC 4,99€/Mois TTC 8,99€/Mois TTC
Brèves
Articles des abonnés
Video courtes
Lire les commentaires
Profil personnel
Commenter
Articles Seinomedia
Live Seinomedia
Sondages Seinomedia
Publier vos photos, video…
Publier vos articles
Rencontrer, échanger
Forums
Messagerie

[/membership]



[membership level=”1,3″]

Pharenheit : place à la création

Certes, beaucoup de représentation auront lieu au Havre. Toutefois, le festival se déploie dans l’ensemble de la Normandie avec pas moins de 19 lieux partenaires répartis dans 6 villes. Parmi elles, on ne compte pas seulement des scènes mais aussi divers lieux où la danse ne s’immisce pas habituellement comme centre d’art contemporain Le Portique, le conservatoire Arthur Honegger, la bibliothèque Leopold Sédar-Senghor ou encore l’hôpital Pierre Janet (Le Havre). Ailleurs, on retrouve notamment les bibliothèques Georges Déziré et Louis Aragon de Saint-Etienne du Rouvray.

Cependant, niveau scènes, bon nombre répondent à l’appel qu’il s’agisse du Phare, bien sûr, en tant qu’organisateur de l’événement mais aussi Le Volcan et le Théâtre des Bains-Douches du Havre, Le Passage de Fécamp, le Rive Gauche de Saint-Etienne du Rouvray ou encore le théâtre de l’Arsenal à Val de Reuil et l’espace Philippe Auguste de Vernon. En tout et pour tout, ce sont vingt spectacles répartis en trante-quatre représentations qui doivent jalonner cette 7e édition du festival Pharenheit.

D’ailleurs, dans cette programmation, le Phare fait la part belle aux créations puisqu’on en compte cinq pour cette édition 2019 de Pharenheit. On y retrouve “The Perfect Moment” de Katell Hartereau et Léonard Rainis, “Feeding Back” de Malgven Gerbes et David Brandstätter, “Confier” de Margot Dorleans et “Road Movie” de Dominique Boivin.

Mais le Phare n’oublie pas pour autant les créations “maison”. En effet, Pharenheit met en avant les productions de ses artistes associés. Aussi bien passés avec Mylène Benoit (2016-2018) et son “Diotime et les lions” réalisé en coopération avec Magda Kerchouche que présents comme Malgven Gerbes et David Brandstätter en résidence au Phare jusqu’en 2021 et leur “Feeding Back”. Le tout sans oublier la nouvelle création de sa directrice, Emmanuelle Vo-Dinh : “Cocagne”.

[/membership]



[membership level=”1,3″]

Wavetime, waveparty : créer du lien autour de la danse

Pour cette édition de Pharenheit 2019, créer du lien passe par cet investissement de lieux peu communs. Mais le festival de danse a concocté un temps fort particulier dont une création qui s’inscrit parfaitement dans cette démarche : “Waveparty” imaginé par Emmanuelle Vo-Dinh. Oui, vous aurez remarqué qu’on a annoncé cinq créations en n’en citant que quatre. Voici la cinquième. Mais celle-ci s’inscrit dans un parcours intitulé “Road Trip” qui en plus de favoriser les intéractions à l’intérieur du public, a aussi pour but d’en créer avec les villes, les partenaires et la scène.

Ce parcours s’articule autour de la représentation de Dominique Boivin “Road Movie” au Passage de Fécamp. Pour cela, le Phare propose un voyage en car du Havre vers la cité des terre-neuvas pour assister à cette performance suivie d’un repas convivial. Ensuite, retour au Havre pour cette fameuse “Waveparty”. Cette création invite le public à créer une danse collective. Une danse préparée en amont à partir du 10 janvier 2019 : les “wavetimes”. Deux sont organisés à Fécamp les 9 et 26 janvier. Les autres sont organisés au Havre les 10, 11, 16 et 18 janvier. Le tout avant d’enchaîner avec une soirée DJ intitulée “wavenight”.

[/membership]

[membership level=”1,3″]

Quand Pharenheit s’échappe des sentiers battus

Mais Pharenheit, ce ne sont pas seulement des performances de danse. Mais si cette dernière n’est pas loin. Le Sirius et le Tetris s’associent à l’événement pour d’autres manifestations. Ainsi, le Tetris du Havre accueille deux installations plastiques. La première est l’oeuvre de Mylène Benoit (encore) et se nomme “L’Aveuglement Installation” où l’artiste travaille sur l’intéraction entre la voix et la lumière. La seconde est conçue par Nicolas Clauss : “Frames”. Cette installation sonore et video se base un algorithme pour se générer d’elle-même et expose des corps enfermés dans des boîtes.

La video, on la retrouve aussi au Sirius du Havre. Le cinéma est partenaire de l’événement et propose la projection de courts-métrages le 31 janvier. Ceux-ci doivent mettre en évidence le lien entre cinéma et danse. Cette projection est suivie d’une rencontre Marisa Hayes, codirectrice du Centre de Vidéo-Danse de Bourgogne.

Retrouvez la programmation complète du festival de danse Pharenheit 2019 ci-dessous. Pour toutes les infos pratiques, c’est par .

[/membership]

Toute la programmation du festival Pharenheit 2019

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

19h : Ouverture du festival Pharenheit (Le Phare, Le Havre)

20h : projection de Home Stories de Matthias Müller (Le Phare, Le Havre)

20h30 : Cocagne d'Emmanuelle Vo-Dinh (Le Phare, Le Havre)

[/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

10h30 : Une danseuse dans la bibliothèque par la Compagnie Nathalie Collantes, Julie Salgues (Bibliothèque Georges-Déziré, Saint-Etienne de Rouvray)

15h : Une danseuse dans la bibliothèque par la Compagnie Nathalie Collantes, Julie Salgues (Bibliothèque Georges-Déziré, Saint-Etienne de Rouvray)

19h : Batterie par David Wampach (Le Portique, Le Havre)

20h : projection de Home Stories de Matthias Müller (Le Phare, Le Havre)

20h30 : Cocagne d'Emmanuelle Vo-Dinh (Le Phare, Le Havre)

[/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

10h : Une danseuse dans la bibliothèque par la Compagnie Nathalie Collantes, Julie Salgues (Bibliothèque Georges-Déziré, Saint-Etienne de Rouvray)

12h15 : Confier par Margot Dorleans (Musée Malraux, Le Havre)

14h : Une danseuse dans la bibliothèque par la Compagnie Nathalie Collantes, Julie Salgues (Bibliothèque Georges-Déziré, Saint-Etienne de Rouvray)

18h : Confier par Margot Dorleans (Musée Malraux, Le Havre)

20h : projection de Home Stories de Matthias Müller (Le Phare, Le Havre)

20h30 : Cocagne d'Emmanuelle Vo-Dinh (Le Phare, Le Havre)

[/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

19h : Ha ! Ha ! par Maguy Marin (Le Phare, Le Havre)

20h : projection de Home Stories de Matthias Müller (Le Phare, Le Havre)

20h30 : Cocagne d'Emmanuelle Vo-Dinh (Le Phare, Le Havre)

(/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

14 h 30 : départ en car du Phare pour rejoindre le Théâtre Le Passage

18h : Road Movie par Dominique Boivin (Théâtre Le Passage, Fécamp)

Repas

21h : départ en car du Théâtre Le Passage pour rejoindre Le Phare 22 h

22h : Waveparty (Le Phare, Le Havre)

23h : Wavenight avec DJ Cook (Le Phare, Le Havre)

minuit : retour en car vers Fécamp

[/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

20h : Unisson par Ashley Chen (Théâtre de l'Arsenal, Val de Reuil)

[/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

18h30 : PULSE(S) par Filipe Lourenço (Conservatoire Arthur Honegger, Le Havre)

20h : La Gifle par Anne-Sophie Maignant (Le Phare, Le Havre)

20h30 : The Perfect Moment par Le Pôle Katell Hartereau et Léonard Rainis (Le Phare, Le Havre)

[/membership]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

Installations : L'aveuglement de Mylène Benoit / Frames de Nicolas Clauss (Le Tetris, Le Havre)

10h30 : Une danseuse dans la bibliothèque par la Compagnie Nathalie Collantes, Julie Salgues (Médiathèque Léopold Sedar-Senghor, Le Havre)

15h : Une danseuse dans la bibliothèque par la Compagnie Nathalie Collantes, Julie Salgues (Médiathèque Léopold Sedar-Senghor, Le Havre)

20h : Mon corps n'obéit plus par Yoann Thommerel / Vacances vacances par Ondine Cloez (Théâtre des Bains-Douches, Le Havre)

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

Installations : L'aveuglement de Mylène Benoit / Frames de Nicolas Clauss (Le Tetris, Le Havre)

13h15 : performance par Le Pôle Katell Hartereau et Léonard Rainis (Hôpital Pierre Janet, Le Havre)

14h30 : Belles et Bois d'Emmanuelle Vo-Dinh (Espace Philippe-Auguste, Vernon)

18h : performance par Le Pôle Katell Hartereau et Léonard Rainis (Hôpital Pierre Janet, Le Havre)

19h : Lives par Ali Moini (Le Phare, Le Havre)

20h30 : Belles et Bois d'Emmanuelle Vo-Dinh (Espace Philippe-Auguste, Vernon)

20h45 : Projection de courts-métrages vidéo-danse (Cinéma Le Sirius, Le Havre)

[/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

Installations : L'aveuglement de Mylène Benoit / Frames de Nicolas Clauss (Le Tetris, Le Havre)

10h :  Diotime et les lions par Mylène Benoît et Magda Kachouche (Petit Théâtre, Le Havre)

14h :  Diotime et les lions par Mylène Benoît et Magda Kachouche (Petit Théâtre, Le Havre)

18h : Concordan(s)e par Camille Laurens et Joanne Leighton (Maison de l'Etudiant, Le Havre)

20h : 12-11-13 Fort Worth, TX, USA par Clara Prioux et Marine Peixoto (Le Phare, Le Havre)

20h30 : Feeding back par Malgven Gerbes et David Brandstätter (Le Phare, Le Havre)

[/membership]

[membership level="1,3"]

Exposition photo : Répétitions d'Antoine Poupel (Le Phare, Le Havre)

Installations : L'aveuglement de Mylène Benoit / Frames de Nicolas Clauss (Le Tetris, Le Havre)

15h :  Diotime et les lions par Mylène Benoît et Magda Kachouche (Petit Théâtre, Le Havre)

17H : Feeding back par Malgven Gerbes et David Brandstätter (Musée Malraux, Le Havre)

20h30 : L'âge du slow par Thomas Guillaud-Bataille et Maya Bloquet / Vivace d'Alban Richard / DJ Moulinex

[/membership]

 

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Avatar

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 8 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des