Festival Ad Hoc : la CODAH en mode culture jeune

Après une première édition concluante, le Volcan du Havre est de retour aux manettes du festival Ad Hoc en 2018. Avec le soutien de la CODAH, ce sont 7 villes qui accueillent le programme de cette deuxième édition.





Le festival Ad Hoc s'installe

La première édition du festival Ad Hoc a été plutôt satisfaisante pour ses organisateurs. En effet, 5 000 spectateurs se sont rendus aux 8 spectacles proposés par la scène nationale du Volcan en partenariat avec l'agglomération havraise (CODAH). Ainsi, cette même agglomération a officialisé la tenue de ce festival pour 3 nouvelles années lors du dernier conseil communautaire. Le festival Ad Hoc sera donc bien présent jusqu'en 2020 et l'édition 2018 marque déjà une évolution. La programmation dédiée aux 2-12 ans s'enrichit de 3 spectacles par rapport à l'an dernier pour se porter à 11. De plus, le territoire s'agrandit. De 5 villes au sein de l'agglomération, ce sont maintenant 7 villes qui composent le parcours avec l'ajout d'Epouville et Manéglise.



Plus qu'un festival ?

(de g. à d.) Virginie Lambert (adjointe au maire de Montivilliers), Hubert Dejean De La Batie (maire de Sainte-Adresse), Michel Toulouzan (adjoint au maire de Harfleur), Jean-François Driant (directeur du Volcan), Gilbert Conan, maire d'Epouville, Marc-Antoine Tetrel (adjoint au maire de Manéglise) et Alban Bruneau (maire de Gonfreville l'Orcher)

La question est donc : pourquoi une telle volonté d'installer ce festival jeune public sur l'agglomération ? D'autant plus qu'il s'en donne les moyens. Mené par les équipes de la scène nationale du Volcan, il est appuyé financièrement par la CODAH (35 000 € par an jusqu'en 2020), 7 villes d'accueil et la mise à disposition d'une partie du réseau de transport en commun de l'agglomération. En effet, 11 bus permettront de se rendre gratuitement à diverses représentations (voir plus bas).

Eh bien pour les organisateurs comme pour les élus concernés, l'intérêt est tout trouvé : la culture. Mais la culture au sens large. C'est à dire les oeuvres proposées en elles-mêmes et ce qu'elles suscitent autour.

"Le Volcan a pour mission que les spectacles soient vus par le plus grand nombre et dans les meilleures conditions. Ceci implique qu'il y ait une salle digne de ce nom mais aussi un public" (Jean-François Driant, directeur du Volcan)

Du point de vue de l'organisation, nous sommes donc dans une optique de diffusion et de qualité. Mais du point de vue des élus, la proposition artistique a aussi un intérêt beaucoup plus élargi, surtout quand il s'agit d'un public jeune comme celui qui est ciblé ici.

"La culture, ça ne se négocie pas. A l'heure où l'extrémisme, l'obscurantisme menacent dans le monde entier, la culture, c'est l'ouverture à l'autre et c'est fondamental" (Alban Bruneau, maire de Gonfreville l'Orcher)

Une ouverture qui se caractérise aussi par l'ouverture des villes de l'agglomération les unes par rapport aux autres. Car l'idée, notamment illustrée par la mise à disposition de bus, est d'inciter les habitants à aller dans la ville voisine (ou moins voisine). Et ainsi, favoriser l'échange entre les jeunes de l'agglomération via les spectacles, représentations scolaires ou ateliers.

La programmation du festival Ad Hoc

La programmation du festival Ad Hoc 2018, c'est donc 11 spectacles répartis sur 10 scènes au sein de l'agglomération havraise. Le Volcan du Havre est donc mis à contribution, bien sûr, mais aussi le Théâtre des Bains-Douches dans la même ville. A Harfleur, on a La Forge tandis que Gonfreville l'Orcher met à disposition son Espace Culturel de la Pointe de Caux (ECPC). A Sainte-Adresse, il s'agira de la Salle de l'Orangerie alors que Montivilliers a choisi la Salle Michel Vallery. Enfin, à ces villes, il faut ajouter les communes d'Epouville et de Manéglise qui rejoignent le casting cette année.

De belles salles, certes. Mais pour accueillir quels spectacles ? Eh bien, l'organisation a concocté un programme plutôt éclectique avec notamment 3 créations estampillées Ad Hoc. On y retrouve Bienvenue dans ma cuisine par le teatro delle Ariette (théâtre), Cancre-là ! par le mentaliste Scorpène (magie) et I.GLU par le collectif a.a.o (danse). Et ce sans compter les créations de l'année hors production et coproductions qui seront présentées lors de ce festival.

Mais n'entrons pas trop dans les détails puisque ces représentations (hors scolaires) sont toutes listées ci-dessous.

VENDREDI 14 DECEMBRE

20h30 : Dans ton coeur par la compagnie Akoreacro (chapiteau sur le champ de foire du Havre)

SAMEDI 15 DECEMBRE

11h : Pourquoi pas ! par la compagnie Tof Théâtre (Théâtre des Bains Douches du Havre)
12h30 : Bienvenue dans ma cuisine par le Teatro delle Ariette (Salle de l'Orangerie de Sainte-Adresse)

15h : Dans ton coeur par la compagnie Akoreacro (chapiteau sur le champ de foire du Havre)
Bus --> départ de Gonfreville l'Orcher à 14h / départ de Harfleur à 14h30

15H30 : Dans les jupes de ma mère par le Toutito Teatro (Espace Arsène Lupin de Manéglise)
bus --> départ de Sainte-Adresse à 14h30 / départ du Volcan du Havre à 15h

16h : I.GLU par le collectif a.a.o (Salle Michel Valery de Montivilliers)
bus --> départ du Volcan du Havre à 15h

17h30  : Pourquoi pas ! par la compagnie Tof Théâtre (Théâtre des Bains Douches du Havre)
18h : Cancre-là ! par Scorpène (Petite salle du Volcan du Havre)
20h : Let's Dance par la compagnie La Ruse (Grande salle du Volcan du Havre)

DIMANCHE 16 DECEMBRE

10h : I.GLU par le collectif a.a.o (Salle Michel Valery de Montivilliers)
11h  : Pourquoi pas ! par la compagnie Tof Théâtre (Théâtre des Bains Douches du Havre)
12h30 : Bienvenue dans ma cuisine par le Teatro delle Ariette (Salle de l'Orangerie de Sainte-Adresse)

14h30 : Partituur d'Ivana Müller (Garderie de Manéglise)
bus --> départ du Volcan du Havre à 14h

15h : Diotime et les lions par la compagnie Contour Progressif (La Forge de Harfleur)
bus --> départ du Volcan du Havre à 14h30

15h30 : Cancre-là ! par Scorpène (Petite salle du Volcan du Havre)
16H : Dans les jupes de ma mère par le Toutito Teatro (Espace Arsène Lupin de Manéglise)

16h30 : Mirages - Les âmes boréales par la Compagnie Christian et François Ben Aïm (Espace Culturel de la Pointe de Caux de Gonfreville l'Orcher)
bus --> départ du Volcan du Havre à 15h30

17h : Partituur d'Ivana Müller (Garderie de Manéglise)
17h30  : Pourquoi pas ! par la compagnie Tof Théâtre (Théâtre des Bains Douches du Havre)
17h30 : Double Jeu par Athenor Productions (Volcan du Havre)
19h : Bienvenue dans ma cuisine par le Teatro delle Ariette (Salle de l'Orangerie de Sainte-Adresse)
19h30 : Dans ton coeur par la compagnie Akoreacro (chapiteau sur le champ de foire du Havre)

MERCREDI 19 DECEMBRE

14h : Partituur d'Ivana Müller (Fitz du Volcan du Havre)

15h : Cancre-là ! par Scorpène (Petite salle du Volcan du Havre)
bus --> départ de Manéglise à 14h / départ d'Epouville à 14h15 / départ du centre-ville de Montivilliers à 14h / départ de la Belle Etoile (Montivilliers) à 14h15

16h : Partituur d'Ivana Müller (Fitz du Volcan du Havre)
16h30 : Double Jeu par Athenor Productions (Volcan du Havre)
18h : Cancre-là ! par Scorpène (Petite salle du Volcan du Havre)
18h : Partituur d'Ivana Müller (Fitz du Volcan du Havre)

Toutes les informations ainsi que les ateliers et représentations scolaires sont à retrouver sur le site du festival Ad Hoc ici. La billetterie ouvre ses portes à compter du samedi 13 octobre.

Photo : Mirages - Les âmes boréales © Sarah Leal

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Un petit partage ?
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.