Edouard Philippe lâche du lest aux gilets jaunes

Le Premier Ministre Edouard Philippe a fait une série d'annonces pour répondre au mouvement des gilets jaunes mardi 4 décembre. Depuis le 17 novembre, des milliers de personnes manifestent en France pour exprimer un "ras-le-bol fiscal".



L'ancien maire du Havre, Edouard Philippe a donc annoncé plusieurs mesures afin de répondre à la colère des gilets jaunes. Pour cela, le Premier Ministre a dû renoncer à certaines hausses de taxes devant se concrétiser le 1er janvier prochain.

"En premier lieu, trois mesures fiscales devaient entrer en vigueur au 1er janvier prochain : la hausse de la taxe carbone (...), la convergence de la fiscalité du diesel avec celle de l'essence et, pour les professionnels, l'alignement de la fiscalité des particuliers de la fiscalité du gazole"

Ces mesures feront l'objet du moratoire tant attendu depuis les manifestations du samedi 1er décembre dans toute la France. C'est-à-dire qu'elles feront l'objet d'un concertation dans les prochains jours.

"Je suspends pour une durée de 6 mois ces mesures fiscales. Elles ne s'appliqueront pas avant d'être débattues par toutes les parties prenantes. Pendant ce laps de temps, nous voulons identifier et mettre en oeuvre des mesures d'accompagnement justes et efficaces"

Le mouvement des gilets jaunes est né sur les réseaux sociaux pour protester contre la hausse des prix du carburant. Il s'est ensuite concrétisé par les premiers blocages et manifestations le 17 novembre dernier.



Edouard Philippe en met un peu plus

Toutefois, le Premier Ministre ne s'est pas arrêté là. Il a aussi fait part d'autres suspensions comme celle du contrôle technique renforcé. Quant aux augmentations des prix de l'électricité et du gaz qui devaient avoir lieu au 1er janvier, elles ne se feront pas tant que la concertation ne sera pas terminée. Soit la période de 6 mois annoncée par Edouard Philippe. Objectif : engager le dialogue dans un climat favorable.

"Ces décisions à effet immédiat doivent ramener l'apaisement et la sérénité dans le pays"

Les manifestations des gilets jaunes se sont vite orientées contre la vie chère et la hausse des taxes dès le 17 novembre. Malgré ces signaux envoyés à leur encontre, les gilets jaunes semblent maintenir leur mobilisation prévue samedi 8 décembre dans toute la France.



Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Un petit partage ?
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
    45
    Partages
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

2
Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis
2 Auteur
GegeRPamiPamou Auteurs récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récents plus anciens plus de votes
GegeR
Membre

Trop tard, Doudou

PamiPamou
Membre

Le temps que lui et son patron comprennent, les gj sont partis loin dans le game Pas sur que ca suffise maintenant…