Consultation : Notez vos élus de la CODAH en octobre !

Après le conseil communautaire du 4 octobre, c'est l'heure de la traditionnelle consultation ! Après avoir suivi les débats et décisions réalisés pendant la séance, dîtes-nous ce que vous avez pensé des élus de la CODAH !



Le président de la CODAH : Luc Lemonnier

Le président de la CODAH a soufflé le chaud et le froid en matière de présence lors de ce conseil communautaire. Certes, il a fait valoir son statut de n°1 de l'assemblée la plupart du temps. C'est ainsi lui qui a été le premier à répondre aux critiques de Jean-Paul Lecoq sur les tarifs de transport ou à Nathalie Nail sur l'état de la pédopsychiatrie dans l'agglomération. Pourtant, il s'est montré beaucoup moins présent sur les questions économiques. Enfin moins qu'à son habitude. Toutefois, ça ne l'a pas empêché de monter au créneau pour défendre les positions de la Région Normandie et de la CODAH vis-à-vis de l'aéroport d'Octeville sur Mer.

This poll is no longer accepting votes

 

L'opposant n°1 : Jean-Paul Lecoq

S'il y avait bien quelqu'un pour poser des questions et soulever les problèmes lors de ce conseil, c'était bien Jean-Paul Lecoq. Comme souvent, le député de Seine Maritime est monté sur tous les fronts. Transports en commun, aéroport, travail le dimanche, enseignement supérieur, pédopsychiatrie, communauté urbaine... Habile, il a su alterner entre remontrances, propositions et simples questions pour varier les plaisirs. A la limite, on pourrait presque le taxer de faire le show.

This poll is no longer accepting votes



Le (vice) président : Jean-Baptiste Gastinne

Jean-Baptiste Gastinne s'est fait attendre pendant 45 minutes mais ça valait plus ou moins le coup. De plus, il a été à l'origine d'une situation un peu ubuesque puisque l'ordre du jour a dû être chamboulé à cause de ce retard. Pourtant, il est arrivé juste à temps pour briller sur son terrain : le développement économique. En faisant jouer sa casquette de vice-président du conseil régional, le 1er vice-président de la CODAH a pu répondre à Jean-Paul Lecoq sur la question des aéroports normands et particulièrement celui d'Octeville sur Mer. Il est aussi allé sur le pont pour traiter du travail le dimanche, de l'enseignement supérieur, des aides publiques aux entreprises et du développement du port du Havre. Et ce à tel point qu'on a pu se demander qui était le président de la CODAH pendant cette période. Mais passé ces domaines, Jean-Baptiste s'est peu à peu éteint.

This poll is no longer accepting votes

 

Nathalie Nail

Nathalie Nail n'est pas en 1ere ligne au conseil communautaire comme elle peut l'être au conseil municipal du Havre. Pour ça ne l'empêche pas de se montrer régulièrement. Même si ce n'est pas nécessairement pour croiser le fer. Ainsi, elle a pu pointer le bout de son nez durant les débats sur la gratuité des transports qu'elle a agrémenté d'une question sur le réseau en lui-même, du travail le dimanche et de l'aéroport d'Octeville sur Mer. Elle a ensuite présenté un voeu en clôture de séance contre la fermeture des antennes pédopsychiatriques de l'hôpital du Havre. Un voeu qui, en plus de susciter un débat très intéressant, a incité le président de la CODAH à expliquer sa démarche plutôt qu'à entrer dans une contradiction frontale. Et ce bien qu'il n'était pas d'accord avec sa collègue.

This poll is no longer accepting votes

 



La taupe : Alban Bruneau

D'accord, l'image peut ne pas paraître sympathique. En fait, Alban Bruneau tient exactement le rôle que tenait Jean-Paul Lecoq avant qu'ils n'échangent leur place au sein du conseil communautaire. Alban Bruneau, c'est le vice-président qui est assis au milieu de l'executif et qui le contredit ou le questionne en même. D'habitude, il est appuyé en ce sens par Christine Morel, 6e vice-présidente et maire de Harfleur. Absente, Alban Bruneau s'en est donné à coeur joie. Il provoque les débats sur le travail le dimanche, les aides publiques aux entreprises et l'enseignement supérieur. Le tout sans compter les petites remarques et questions en marge des délibérations.

Comment avez-vous trouvé la prestation d'Alban Bruneau ?

 

Christian Bouchard

On l'a connu plus actif, plus véhément. Christian Bouchard aura finalement été plutôt discret lors de cette séance. Toutefois, il a su trouver la place pour jouer son rôle de conseiller communautaire en posant quelques questions. Ce fut notamment le cas sur la commande de vélos destinés à l'offre de location Lia. Certes, il s'est aussi exprimé sur le sujet de l'aéroport. Mais il s'est surtout distingué en faisant valoir une erreur dans la documentation concernant une délibération. Le vote de cette délibération a ainsi dû être reporté même s'il s'est avéré après vérification que les informations se trouvaient dans une annexe. Ça n'a peut-être rien à voir mais cet épisode a du sens alors que, cette semaine, un rapport de la Cour des Comptes a pointé du doigt le manque d'information donnée aux élus du Havre dont il fait partie tout comme le président de la CODAH.

This poll is no longer accepting votes

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.