Consultation : Notez vos élus du Havre en juillet !

10/07/2018 - Le conseil municipal, c'est l'occasion pour les élus du Havre de débattre en public ! Les différentes opinions politiques peuvent ainsi montrer leurs divergences mais aussi leurs accords. Qu'avez-vous pensé de vos élus après cette séance du 9 juillet 2018 ?



Le premier des élus du Havre : Luc Lemonnier

Le maire du Havre connaît bien son rôle désormais. En ce lundi 9 juillet, il n'a pas hésité à monter en première ligne pour répondre aux questions ou aux critiques. Pourtant, quand il a su aussi s'éclipser pour laisser la parole à ses adjoints compétents sur certains dossiers. Jean-Baptiste Gastinne a ainsi pu prendre la parole sur les questions de sécurité entre autres. Quant à André Gacougnolle, c'est lui qui a eu la lourde tâche de défendre les délégations de service public débattues pendant ce conseil. Mais après eux, Luc Lemonnier est toujours revenu glisser le dernier mot.


Comment avez-vous trouvé la prestation de Luc Lemonnier ?

 



Nathalie Nail sur tous les fronts

Opposante la plus "remuante" en conseil municipal, Nathalie Nail a encore fait honneur à sa réputation en ce lundi 9 juillet. Très présente sur les questions de vie quotidienne, elle est aussi montée au front sur ses sujets de prédilection. A savoir son scepticisme sur l'organisation du Vélotour ou encore son soutien aux perchés de l'hôpital psychiatrique Pierre Janet. Même une panne de micro ne l'a pas arrêtée. En effet, la conseillère communiste a juste eu à prendre celui laissé vacant par Edouard Philippe. Le moment cocasse de la soirée.


Comment avez-vous trouvé la prestation de Nathalie Nail ?

 



Le dernier socialiste des élus du Havre : Matthieu Brasse

Le conseiller municipal socialiste a été fidèle à lui-même lors de ce conseil municipal. En effet, il a réitéré son positionnement acquis depuis plus d'un an sur la délégation de service public liée aux parking fermés du Havre. Même si son intervention a été difficilement audible du fait de la manifestation des personnels soignants de Pierre Janet. Pourtant, celle-ci se tenait à l'extérieur. Dommage pour quelqu'un qui a émis son étonnement quant à la mise en place de barrières devant la mairie pour leur empêcher l'accès au conseil. Ensuite, il a enfoncé le clou par un courrier adressé à... Luc Lemonnier. Pas en tant que maire du Havre mais comme président du Groupement d'Intérêt Public (GIP) Un Eté au Havre. Car depuis le conseil municipal du mois d'avril, Matthieu Brasse réclame les comptes finalisés des 500 ans du Havre. C'était la veille des révélations de Médiapart sur le manque à gagner d'1 million d'euros par plusieurs entreprises havraises.


Le souffle écologiste des élus du Havre : Alexis Deck

Le conseiller municipal Europe Ecologie Les Verts (EELV) est d'abord sorti de sa zone de confort lors de ce conseil. En effet, il a refusé de voter le procès verbal du précédent conseil municipal. Celui-ci s'était déroulé dans des conditions difficiles pour les élus. Ensuite, il est revenu vers ses amours. Il est ainsi intervenu sur la délégation de service public concernant le chauffage de Caucriauville (pour faire court). Il a pu montrer ses connaissances et son suivi du dossier. Et ce, même s'il s'est fait recadrer par l'ajoint au maire chargé des finances André Gacougnolle. Enfin, il s'est aussi exprimé sur la politique vélo en cours de transfert vers l'agglomération havraise (CODAH)


Christian Bouchard, l'autre opposant, l'autre gauche


Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →

Participez à la grande conversation !

Merci de vous identifier pour donner votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.