Le Conseil municipal du Havre et ses 2 interventions

10/04/2018 - C'est devenu une habitude, le conseil municipal du Havre a fait l'objet d'interventions extérieures lors de sa séance du 9 avril. A ceci près que ce n'est pas une mais bien deux qui ont interrompu les débats. Retour sur leur contenu et les réponses qui leur ont été apportées  par les élus.



Les mineurs isolés de retour au conseil municipal

Le sujet avait déjà fait l'objet d'une intervention lors du conseil de décembre. L'Association Havraise de Solidarité et d'Échanges avec Tous les Immigrés (AHSETI), Des Lits Solidaires et le Reseau Education Sans Frontière (RESF) sont revenus à la charge. Leur manifestation du 18 décembre leur avait pourtant permis de rencontrer Florence Thibaudeau-Rainot. L'adjointe au maire du Havre et présidente du département de Seine-Maritime avait quitté le conseil pour recueillir leurs doléances.

A cette époque, ces associations voulaient attirer l'attention du conseil municipal du Havre sur la situation des mineurs migrants isolés. Depuis, il n'y a eu "aucun résultat" d'après elles. Pire, la situation se serait même dégradée. De 15 mineurs sans domicile en décembre, leur nombre serait passé à 29 aujourd'hui.



Des Lits Solidaires, l'AHSETI et le RESF ont été à nouveau reçues par Florence Thibaudeau-Rainot pendant quelques minutes. De son côté, la majorité municipale a refusé de débattre sur la question par la voie du maire, Luc Lemonnier.

 

 

La consulttion va apparaître dans un instant...

NB: le format AMP n'affiche pas les consultations...

Merci de repasser en mode normal

 




Quand Notre-Dame Des Landes s'invite au conseil municipal

Et voici la surprise du chef ! Les zadistes de Notre-Dame Des Landes ont été évacués tôt lundi matin par les forces de l'ordre. Ceux-ci militaient contre l'implantation d'un aéroport dans cette zone. Mais le projet a été abandonné par le gouvernement en janvier dernier. Dans la foulée, de nombreux rassemblements de soutien ont eu lieu dans toute la France. Et Le Havre n'a pas fait exception. Le conseiller municipal Alexis Deck (Europe Ecologie-Les Verts) a demandé une suspension de séance en ce sens.

Des revendications qui resteront lettre morte. Luc Lemonnier ajoutant même que cette intervention "n'avait rien à voir avec Le Havre". D'ailleurs, êtes-vous d'accord avec lui ?

 

La consulttion va apparaître dans un instant...

NB: le format AMP n'affiche pas les consultations...

Merci de repasser en mode normal

 


Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Participez à la grande conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.