CITE NUMERIQUE… OUI, NON OU PAS

31/05/2017 – Comment va s’organiser la Cité Numérique ? Voici une question à laquelle personne n’a répondu quand le projet a été dévoilé fin mars. Il a donc fallu aller chercher les plans. Des plans encore provisoires mais voici ce qu’on y a trouvé.

DOCUMENTS DE TRAVAIL

On commence donc à y voir un petit peu plus clair en ce qui concerne l’aménagement de la Cité Numérique. L’utilisation des 3 600 m² qui lui seront dédiées avaient suscité de nombreuses questions lors de sa présentation. Et ce, alors qu’un cahier des charges beaucoup plus clair semblait avoir été élaboré pour les 9 000 m² de l’Ecole de Management de Normandie (EMN). En effet, les deux entités vont partager le même batîment.

CN + EMN = ?

LA CITE NUMERIQUE EN 2 ETAGES

La Cité Numérique se répartira sur 4 niveaux dont 2 étages. Là où le bâtiment çu par les architectes de Groupe 6 en comporte 6. Au rez-de-chaussée, un grand hall de 299 m² accueillera le public. D’ailleurs, il est question d’en faire un espace polyvalent afin de mettre en valeur cette surface. D’un côté de ce hall, un amphithéâtre de 150 places et 169 m² pourra servir aux conférences. Il sera mutualisé, c’est à dire utilisable aussi par le personnel et les étudiants de l’EMN concomitante.

De l’autre côté devraient se côtoyer espace de coworking et Fablab. Actuellement, ils sont hébergés dans le Container, à la CCI du Havre et séparés d’un niveau. Dans le futur bâtiment, ils devraient devenir mitoyens. Le Fablab se verrait doté de 96 m² contre 114 actuellement tandis que l’espace de coworking serait réduit de 240 à 220 m². Cependant, toute l’administration et accueil situés à l’entrée du Container serait déplacée au niveau supérieur, aux abords de la mezzanine. Cette organisation permettrait alors de réunir tous les services utiles au personnels: bureaux, salles de réunion et logistique.

CITE NUMERIQUE… POUR L’INSTANT

On sait pas, on verra après...

Autre chose à retenir des pistes de réflexion: le nom de Cité Numérique n’est pas encore définitif. Etant donné qu’elle est censée explorer un champ beaucoup plus large. On pense à Cité de l’Innovation. Mais là, le terme serait trop vague pour le public. Enfin bref. Même si le terme de Cité Numérique était encore utilisé au début du mois par la Ville du Havre dans son magazine municipal, l’appellation fait débat. D’un côté, élus et financeurs (CODAH, CCI, Région, Département) souhaitent conserver le terme numérique. De l’autre,  les acteurs du secteur le trouvent trop restreint.

Car elle ne se limitera pas au couple Fablab/coworking. En effet, une école du numérique de 300 m² prendra place au 1er étage. Celle-ci invitera quiconque à suivre des formations dans le domaine du digital. Une offre qui se veut complémentaire des formations initiales et continues proposées par l’université du Havre. A ses côtés, l’espace détente, réunion et rendez-vous s’étendra sur 330 m². Le tout donnant sur la fameuse terrasse de 1 500 m² aussi accessible via l’EM Normandie. Enfin, au 3e étage. C’est un couple pépinière/incubateur d’entreprises qui prendra place sur une surface de 610 m². 370 seront aménagés en open space tandis que 240 devraient être des bureaux.

Les travaux doivent débuter à l’automne 2017 pour une ouverture à la rentrée 2019.

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →