CINE TOILES PLUS GRANDS PLUS FORTS

16/06/2017 – Les Ciné Toiles font leur retour cet été pour une 3e édition. La série de manifestations continue son développement dans l’agglomération havraise avec une nouvelle ville au programme. Et ce tout en apprenant des années précédentes.

CONFERENCE DE PRESSE

Pour la 3e année écutive, les Ciné Toiles ponctuent l’été de l’agglomération. Cet ensemble de manifestations propose dans différentes villes un combo pique-, concert et projection cinématographique. Le tout en plein air si le temps le permet.

CINETOILES INTERESSE DE PLUS EN PLUS

Ce sont ainsi 11 dates qui vont se répartir dans 8 villes de la CODAH contre 9 dates dans 7 villes en 2016. La communauté d’agglomération est d’ailleurs l’un des trois organisateurs des événements. Elle fait équipe avec les associations de la Papa’s Production et Du Grain à Démoudre. Car pour Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la CODAH chargé du tourisme, cette opération se justifie. Même en cette année où l’agglomération est impliquée dans de nombreuses autres manifestations.

“On attend beaucoup de touristes cet été pour les 500 ans mais il y a beaucoup d’habitants qui restent aussi et il faut penser à eux. Même si on ne doute pas que des touristes seront intéressés par Ciné Toiles”

Surtout que Ciné Toiles attire de plus en plus de monde chaque année. C’est dû à l’extension du nombre de dates entre la 1er et la 2e édition bien sûr. Mais aussi à intérêt de plus en plus marqué du public comme des potentielles villes d’accueil. Par exemple, une nouvelle vient rejoindre les communes déjà partenaires que sont Le Havre, Gonfreville l’Orcher, Montivilliers, Harfleur, Gainneville, Octeville-sur-mer et Rolleville. Il s’agit de Manéglise. Car, comparés à la notoriété grandissante de cette opération gratuite, les coûts d’organisation sont plutôt abordables pour Jean-Baptiste Gastinne. Elles participent à hauteur de 1 000 € chacune, somme à laquelle s’ajoute les moyens logistiques et humains. Quant à la restauration, elle est assurée par des partenaires privés (foodtrucks…). Puis avec 2 500 visiteurs sur les 9 date de l’édition précédente, c’est l’assurance pour les petites villes d’organiser un événement qui attirera environ 500 personnes.

CINETOILES: DE LA COM’ A PLUSIEURS ETAGES

Ciné Toiles a été imaginé à la base par Du Grain à Démoudre et la Papa’s Production autour de la musique et du cinéma. Mais l’arrivée de la CODAH dans le trio a permis d’ouvrir de nouvelles perspectives. En effet, elle a permis aux deux associations de pouvoir se montrer en-dehors de leur camps de base. A Gonfreville l’Orcher pour Du Grain A Démoudre et Le Havre pour la Papa’s. Franck Testaert, directeur de cette dernière ne s’en cache d’ailleurs pas.

“Ca nous permet de communiquer sur l’agglomération au plus près des gens pour les festivals Ouest Park et Du Grain à Démoudre”

C’est aussi un moyen pour la production de valoriser les artistes de la région havraise.

“Les années précédentes, on avait dû faire venir parfois des artistes régionaux. Cette année, 90% des artistes viennent de la région havraise. On a fait le choix de s’orienter vers de la chanson francophone sans formation basse-batterie pour le public autour”

Parmi ces artistes, des noms bien connus de la scène havraise comme Gilles Adam, le chanteur des Souinq, Ali Danel, Les Lardons avec Jean Bon en tête, et enfin le rappeur NLK.

Mais le clou des soirées Ciné Toiles, c’est bien sûr la projection. Ces films sont aussi bien des fictions que de l’animation ou des documentaires. Pour Eloïse Oger, chargée de production pour Du Grain à Démoudre, ceux-ci ont un cahier des charges bien précis. En plus de devoir faire avec la réglementation qui impose qu’ils aient plus d’un an d’exploitation en salle. Mais aussi avec les distributeurs qui n’aurorisent pas les projections en plein air.

“L’idée était de projeter des films familiaux en plein air gratuitement pour éveiller au cinéma”

Car en plus d’organiser son festival à Gonfreville l’Orcher chaque année, l’association a surtout pour objectif d’éduquer les jeunes à l’image. Ainsi, parmi les films proposés cette année, on retrouve Qui veut la peau de Roger Rabbit, Microcosmos, Fantastic Mr Fox ou encore Chicken Run.

Enfin, c’est aussi pour la CODAH une manière de mettre en valeur les atouts de ses communes membres. Par exemple, le Cinétoile de Manéglise se concluera par un feu d’artifice. Celui de Gonfreville proposera quant à lui moultes animations en amont. Puis quoi de mieux pour la CODAH qu’un rassemblement familial de plusieurs centaines de personnes pour faire montre de sa politique ? Ce sera notamment le cas avec des activités organisées autour de la nouvelle application Tri Pratik. Déployées récemment par l’agglomération, elle permet de mieux trier ses déchets au quotidien.

Les Ciné Toiles se déroulent du 30 juin au 25 Août. Toute la programmation est à retrouver ici.

Un petit partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Malfoy

Journaliste passionné, Maxime jongle entre radio, vidéo et presse écrite depuis 7 ans. Et pour ce tout terrain de 30 ans, l'important est de transmettre l'information en direct et sans filtre. C'est pour cette raison que Maxime a lancé Seinomedia.fr en janvier 2017.
View all posts by Maxime Malfoy →