4 points à retenir du conseil municipal de mars

13/03/2018 - Vous voyez peu d'intérêt au conseil municipal ? Vous avez tort ! Certes, c'est long. Certes, il y a beaucoup de blabla. Mais voilà, Seinomedia est là et a compilé les 4 principaux points à en retenir ! Et sur 3h30, 51 délibérations et 2 voeux, ça ne se refuse pas ! Histoire d'avoir ce qu'il faut dans ses bagages pour venir râler dans les commentaires !



Le conseil municipal du Havre a eu ses points chauds en ce lundi 12 mars 2018. Comme d'habitude dirions-nous ! Encore faut-il les identifier ! La grogne des personnels du Groupe Hospitalier du Havre (GHH) et l'élection d'une nouvelle adjointe au maire étaient attendues. Puis ce sont le stationnement et le LH Forum qui se sont invités dans les débats. Des débats que vous pouvez d'ailleurs retrouver, commenter, noter dans notre live réalisé pendant la séance.

Les hospitaliers en force au conseil municipal

Le syndicat Sud GHH (Groupe Hospitalier du Havre) l'avait annoncé depuis plusieurs jours. Une délégation était donc de passage lors de ce conseil municipal pour dénoncer les conditions de travail. Il y a ainsi été fait principalement mention des établissements de Pierre Janet (psychiatrie) au Havre et Jacques Monod (urgences) à Montivilliers. Voici en video ce qui a été présenté lors de cette intervention.

Les observations faites par la délégation Sud GHH ont d'ailleurs été unanimement partagées par le conseil municipal du Havre. Luc Lemonnier s'est ainsi engagé à recevoir les personnels mardi 13 mars dans la journée. De plus, 2 voeux ont été adoptés conjointement en fin de séance. L'un présenté par Agnès Canayer (majorité municipale) et l'autre par Nathalie Nail (Parti Communiste). Le premier "manifeste la solidarité" de la Ville du Havre et demande la mobilisation de moyens par l'Agence Régionale de Santé (ARS). Le second demande à cette même ARS de réunir tous les interlocuteurs concernés autour d'une table ronde.




La page va apparaître dans un instant...

 

Une 18e adjointe au conseil municipal

C'était aussi la nouveauté attendue ! La majorité municipale souhaitait se doter d'un 18e adjoint au maire. Finalement, il s'agira d'une adjointe. En effet, c'est la conseillère municipale déléguée au handicap qui a été élue. Une élection à laquelle n'ont pas pris part les groupes d'opposition (Front National, Parti Communiste et Pour Une Nouvelle Gauche au Havre).

Sandrine Gohier adjointe au maire du Havre
Sandrine Gohier (à droite) aux côté du maire du Havre Luc Lemonnier ©Philippe Breard

Toutefois, Sandrine Gohier n'est pas une nouvelle venue dans le paysage. En effet, elle est élue au conseil municipal du Havre dès 2001 auprès du maire de l'époque Antoine Rufenacht. Elle est alors conseillère municipale déléguée au quartier du Mont Gaillard jusqu'en 2014. Elle est ensuite conseillère déléguée au handicap jusqu'en 2018.

Avant cela, elle a rejoint Antoine Rufenacht dès 1990 au conseil général de Seine Maritime avant d'y assister Jean-Yves Besselat de 1992 à 2004.

Le LH Forum sera bien là en 2018

Luc Lemonnier avait laissé planer le doute lors du lancement de l'édition 2017. Mais oui, le LH Forum fera bien l'objet d'une 7e édition en 2018. Puis même d'une 8e et 9e. Le colloque annuel dédié à l'économie positive bénéficiera désormais d'un apport de 130 000 € par la Ville du Havre. La reconduction du LH Forum n'a d'ailleurs pas manqué de susciter quelques vifs échanges entre majorité et opposition. Un débat qui a montré l'attachement de la majorité à cet événement.

Le stationnement de retour au conseil municipal

C'est toujours un sujet épineux pour la majorité. Le stationnement faisait à nouveau l'objet d'une délibération pour cette session du 12 mars. Ça a commencé par l'annonce du passage des parkings fermés en délégation de service public. Il y a eu ensuite l'instauration du forfait post-stationnement et ses conséquences. Cette fois-ci, il s'agissait du tarif de stationnement appliqué aux professionnels. La surprise n'en était plus une puisque Luc Lemonnier avait annoncé sa réduction au mois de janvier. Quoiqu'elle intervient plus vite que prévue ! En effet, le maire du Havre parlait alors du mois d'avril comme échéance.

Enfin bref ! Les professionnels mobiles pourront se garer dans toutes les zones moyennant un abonnement annuel de 250 €. Ce tarif est aussi décliné à la semaine (15€), au mois (45€) et au trimestre (125€). La Ville a aussi pensé aux professionnels souhaitant se garer à proximité de leur lieu de travail. Ainsi, un abonnement uniquement annuel et dans une seule zone est proposé au prix de 250 €. Les deux formules étaient jusqu'alors à 450€. Pour en bénéficier, ce sont les entreprises elles-mêmes qui doivent y souscrire pour leurs employés.

Pour aller plus loin, retrouvez notre live réalisé lors de la séance du 12 mars ici.

Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 10    Moyenne : 3.6/5]



1
Participez à la grande conversation !

0 Auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récents plus anciens plus de votes