19 avril : une convergence des luttes au Havre ?

19/04/2018 - Beaucoup de secteurs d'activités étaient représentés lors de cette manifestation du 19 avril au Havre. Certains sont directement visés par les réformes du gouvernement. D'autres moins voire pas du tout. Mais la démonstration d'unité s'est particulièrement vue. On revient en video(s) sur cette matinée.



19 avril: les cheminots pas loin de la 1ere ligne

Il s'agissait d'une journée de mobilisation interprofessionnelle en ce jeudi 19 avril. Entendez par là qu'elle s'adresse à tous les secteurs d'activité. Ainsi, on a retrouvé tous les mécontents de ce début de quinquennat. Cheminots bien sûr, personnels hospitaliers, enseignants, fonction publique territoriale, avocats... On en oublie probablement dans la liste, notamment dans le secteur privé. Toutefois, le terme de interprofessionel n'est pas tout à fait exact puisque les retraités étaient, eux aussi, dans la rue. Résultat : 12 000 manifestants selon les syndicats et 2 800 selon la police. C'est plus que le 22 mars dernier. Enfin, sensiblement plus pour la police.

Et même si les hospitaliers étaient en tête de cortège, les cheminots n'étaient pas loin. On est donc allé poser quelques questions à Jean-Marie Mutel (CGT).

La  video va s'afficher dans un instant...



Un discours qui s'est poursuivi en clôture de manifestation. Et ce, devant un bûcher assez atypique puisque des mannequins à l'effigie du Premier Ministre Edouard Philippe et du président de la SNCF, Guillaume Pepy, ont été littéralement brûlés en place publique.

La  video va s'afficher dans un instant...



Les avocats et les enseignants aussi présents en ce 19 avril

On a parlé des hospitaliers (rapidement, certes), des cheminots mais d'autres professions étaient là. Ainsi, on a retrouvé les professeurs qui avaient déjà annoncé leur venue en début de semaine. Moins en vue que les cheminots sur le plan national, faisant moins de bruit que les hospitaliers au niveau local, on est allé voir Vincent Alès pour expliciter la raison de leur présence.

 

La  video va s'afficher dans un instant...

Comme le 22 mars, ils ont rejoint la manifestation quand celle-ci est passée devant le Palais de Justice. On parle bien sûr des avocats. Toutefois, ils étaient beaucoup moins nombreux en ce 19 avril. On vous conseille de vous en référer à notre LIVE pour vous en rendre compte. Cependant, on en a quand même profité pour croiser Antoine Mary du Syndicat des Avocats de France (SAF) pour lui poser quelques questions.

La  video va s'afficher dans un instant...

Les copains au soutien

Mais il n'y avait pas que des professions directement visées par les réformes du gouvernement au sein de cette manifestation du 19 avril. En effet, on a aussi retrouvé les dockers et portuaires du Havre. Pas vraiment concernés, leur présence posait question. A moins qu'elle ne visait seulement à faire le nombre. C'est pour ça qu'on est allé voir Laurent Delaporte.

 

La  video va s'afficher dans un instant...

Enfin bref. On n'a pas pu aller voir tout le monde mais bon nombre de professions étaient représentées. Et, apparemment, la règle du chacun pour soi n'avait pas vraiment cours. Et si la convergence des luttes s'opéraient vraiment ? On vous pose la question ci-dessous.

 


Ça vous plaît ? Dîtes-le !

[Total : 5    Moyenne : 4.6/5]

Participez à la grande conversation !

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivre la conversation  
Me notifier des