., POLITIQUE

DES CANDIDATS DE TERRAIN POUR LE PCF AUX LEGISLATIVES

13/02/2017 – Annoncée depuis la mi-janvier, la candidature du ticket Jean-Paul Lecoq / Nathalie Nail a officiellement été présenté lundi 13 février. Les deux élus se présentent aux prochaines élections législatives dans la 8e circonscription de Seine-Maritime.

CONFERENCE DE PRESSE

 

On le savait depuis mi-janvier, mais c’est ce lundi 13 février que Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail ont expliqué les raisons de leur candidature aux prochaines élections législatives. Ils seront présents dans la 8e circonscription de Seine-Maritime (canton de Gonfreville l’Orcher, 2e, 3e, 4e, 8e et 9e cantons du Havre) sous la bannière du Parti Communiste Français (PCF).

Ca tangue entre FI et PCF

D’après Jean-Paul Lecoq et sa suppléante, leur candidature est déjà soutenue par 500 personnes.

« On est capable de rassembler énormément de gens d’horizons différents. (…) S’ils nous interpellent, c’est qu’ils nous reconnaissent »

Et cette reconnaissance, le maire de Gonfreville l’Orcher l’attribue à la presence des élus communistes sur le terrain, au soutien de nombreuses causes comme celle de la société Isoplas à Harfleur en 2013. Jonathan Delaunay, l’un de ses salariés était là pour en témoigner.

« Isoplas a failli fermer malgré le fait qu’elle était bénéficiaire parce que sa maison-mère Huis Clos était en liquidation judiciaire. La ville de Gonfreville l’Orcher a alors prêté 400 000€. 120 emplois ont été sauvés grâce à des élus combatifs. Les salariés soutiennent leur candidature »

Et la suppléante de Jean-Paul Lecoq, Nathalie Nail appuie sur le fait que cette présence sur le terrain ne peut qu’être renforcée par un statut de parlementaire et plus de députés de gauche à l’Assemblée Nationale.

« Cela aurait peut-être permis d’empêcher Lafarge Holcim de transformer l’usine de ciment Lafarge, avec sa carrière pouvant encore durer un siècle en une simple usine de broyage de matière première importée. Cela aurait pu empêcher les licenciements à la CMA-CGM. Cela aurait pu être utile pour que les SIDEL puissent garder sur le site les emplois qui ont été détruits par l’actionnaire. Où étaient les parlementaires havrais ? »

Les voeux offensifs du PCF

UN TICKET POUR FAIRE GAGNER LA GAUCHE

Ce qu’explique la chef de file de l’opposition communiste au Havre, Nathalie Nail, c’est cette symbiose qui doit exister entre un ancrage résolument à gauche politiquement et local territorialement pour faire entendre cette voix à Paris… sans pour autant trop s’y attarder.

« Notre candidature est en quelque sorte une assurance. L’assurance de vous défendre (…) Avec Jean-Paul, nous n’evisageons pas de carrière parisienne dans les hautes sphères et les palais dorés, nous voulons être simplement vos relais, comme nous l’avons toujours fait »

Pour Jean-Paul Lecoq, cette candidature a une réelle importance pour « changer les choses ». C’est pourquoi le PCF du Havre a décidé de présenter deux fortes personnalités dans cette 8e circonscription. Si Jean-Paul Lecoq y avait été battu par la socialiste Catherine Troallic en 2012 après en avoir été le député depuis 2007, Nathalie Nail s’était elle présentée dans la 7e circonscription (1er, 5e, 6e, 7e cantons du Havre et canton de Montivilliers). Ce ticket à l’apparence solide doit permettre de donner plus de poids et d’utilité à l’expérience acquise par les élus communistes sur le terrain.

« Le bilan du quinquennat (Hollande ndlr) est significatif de la mal-vie qui s’est installée. Le chômage, l’instabilité, la précarité, les conditions de vie qui se dégradent, c’est ça la vie (…) Même Bayrou (président du MoDem ndlr) intègre que les écarts de salaires entre grands patrons et salariés sont indécents, c’est pas mal (…) Le bon diagnostic, c’est le PCF qui l’a fait le premier parce qu’on est sur le terrain au quotidien »

Le terrain, Jean-Paul Lecoq ne compte d’ailleurs pas le quitter en cas d’élection au poste de député. Même si la loi sur le non-cumul des mandats l’empêche de rester maire de Gonfreville l’Orcher, il restera conseiller municipal pour rester en phase avec les préoccupations dont il veut se faire le relais à Paris. Aucun nom n’a été donné quant à son successeur au poste de maire.

Y A PAS QUE LE TERRAIN DANS LA VIE

Mais à l’Assemblée Nationale, un député est aussi garant d’une politique nationale. De ce point de vue là, le PCF a déjà dévoilé quelques grands axes lors de ses voeux du 20 janvier comme la lutte contre l’évasion fiscale que le parti chiffre à 60 milliards d’euros par an ou la refondation de l’Europe, « une Europe sociale, une Europe pour la paix dixit » Jean-Paul Lecoq. Cela dit, les préoccupations nationales et européennes du maire de Gonfreville l’Orcher pourraient ne pas être si éloignées des grands sujets qui agitent Le Havre et son agglomération.

« Il faut refonder l’Europe et pas la faire exploser. Nous, on a mis en place une coopération au niveau de la cantine scolaire entre Gonfreville, Harfleur, Octeville et Gainneville et ainsi favoriser les producteurs locaux. On n’a pas eu besoin de l’accord de la CODAH (Communauté d’Agglomération Havraise ndlr). Au niveau européen, il faudrait que trois-quatre pays puissent décider ensemble d’une coopération choisie (…) C’est hyper humain et c’est pour empêcher la finance de décider à la place des peuples qu’on veut aller à l’Assemblée Nationale »

C’est le cas aussi pour le cas de façon plus claire sur certains projets comme l’Axe Seine.

« Nationalement, le gouvernement a soutenu le Canal Seine Nord. Pourquoi pas mais il ne faut pas que ce soit la mort du Port du Havre »

Et cela passe par une meilleure écoute… de ceux qui sont sur le terrain, à savoir les salariés, des dockers en l’occurence. Jean-Paul Lecoq compte bien proposer une loi en ce sens en cas d’élection à l’Assemblée Nationale. Les élections législatives auront lieu les 11 et 18 juin prochains.

Photo: (de g. à d.) Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail

POLITIQUE

  • Sébastien Tasserie et Agnès Firmin-Le Bodo aux législatives 2017 dans une démarche de soutien constructif à la majorité présidentielle

    LEGISLATIVES: LE NOUVEL ELAN DES REPUBLICAINS

    22/05/2017 – Les Républicains du Havre avaient déjà lancé leur campagne aux législatives le 11 mai. Mais depuis, la situation a changé et il était temps de repartir sur de nouvelles bases. C’est dans ce sens que le QG de campagne des candidats a été inauguré samedi. CONTENU EDITORIAL

  • Agnès Firmin-Le Bodo aux législatives dans une démarche de soutien contructif à la majorité présidentielle

    LEGISLATIVES: LA CAMPAGNE EST OFFICIELLE

    22/05/2017 – Les Républicains du Havre ont inauguré leur QG de campagne samedi 20 mai. L’occasion pour ses candidats d’ancrer leur positionnement et leurs ambitions pour ces législatives. Et ce, à l’heure où une recomposition politique est en cours. LANCEMENT DE CAMPAGNE

ECONOMIE

  • Hervé Morin chez SOGET au Havre avec Jean-Baptiste Gastinne

    MAIS POURQUOI DONC AIDER SOGET ?

    24/05/2017 – Presque 500 000 € d’aides publiques. C’est ce que va verser la Région Normandie à SOGET. L’entreprise havraise irait donc si mal que ça ? En fait, la politique régionale en matière économique et ne soutient pas que les structures en difficulté. CONTENU EDITORIAL

  • Hervé Morin à la SOGET avec Jean-Baptiste Gastibnne et Michel Segain

    SOGET SOUS LES PROJECTEURS

    24/05/2017 – Le président de Normandie Hervé Morin était en visite au Havre mercredi 24 mai. Dans les locaux de la SOGET, la Région a scellé une aide financière à l’entreprise. Et ce, dans la droite lignée de la politique régionale menée depuis 2015. VISITE DE PRESSE

CULTURE

  • LIA-Transdev veut faire avaloir son rôle dans Un Eté au Havre

    UN ETE AU HAVRE, EN BUS ET EN TRAM

    23/05/2017 – Un Eté au Havre débute samedi 27 mai dans la Cité Océane. Si la Ville, la CODAH et la CCI se sont beaucoup montrés en amont, LIA aussi a pris place dans les préparatifs. Reste maintenant à le montrer. PRESENTATION

  • des actions et des services pour LIA et Transdev pour Un Eté au Havre

    UN ETE AU HAVRE, DES ACTIONS ET DES SERVICES

    23/05/2017 – LIA et Transdev vont donc envoyer leurs fleurons montrer leur implication dans Un Eté au Havre. Mais quelle est justement cette implication ? Elle est multiple car aussi bien opérationnelle que participative. DOSSIER DE PRESSE

SEINOMEDIA ET VOUS

  • la meteo sur seinomedia.fr

    METEO

    Seinomedia vous propose les prévisions météo du jour sur Le Havre et sa région avec Meteo France

  • AGENDA CULTUREL

    Avec Seinomedia, préparez vos sorties grâce à notre partenaire Agend’havre, l’agenda culturel havrais !

  • QUALITE DE L’AIR

    Avec Seinomedia, faîtes-vous une idée de la qualité de l’air grâce aux capteurs de Atmo Normandie